SpaceX veut envoyer des hommes sur Mars en 2024

Mars ne fascine pas uniquement les agences spatiales, la planète rouge intéresse aussi plusieurs entreprises privées et notamment SpaceX. Elon Musk vient d’ailleurs de prendre tout le monde de court en annonçant qu’il souhaitait envoyer le premier vol habité sur place en 2024, soit cinq ans avant la mission prévue par la NASA.

Le célèbre entrepreneur aura donc attendu la Vox Media Code Conference de Californie pour dévoiler ses plans et autant dire qu’il n’a pas fait les choses à moitié.

SpaceX Mars

SpaceX veut lancer une mission habitée vers Mars en 2024.

Il compte même prendre un peu d’avance sur son planning initial puisqu’il avait l’intention, à la base, de coloniser la planète Mars à l’horizon 2040.

SpaceX compte envoyer une mission habitée vers Mars en 2024

Fait intéressant, Elon Musk a aussi promis de dévoiler tous les détails de ce vol lors du prochain congrès international d’astronautique, un congrès qui se déroulera du 26 au 30 septembre prochain au Mexique et qui attirera sur place environ 3 000 spécialistes du secteur.

En attendant, SpaceX compte intensifier ses opérations et l’entreprise a ainsi l’intention d’utiliser toutes les fenêtres de tir entre la Terre et Mars pour envoyer des cargos vers Mars. Tous les 26 mois, des vaisseaux décolleront donc de notre planète pour apporter sur place des provisions mais également des équipements divers et variés.

La NASA, de son côté, compte apporter son soutien logistique à l’entreprise. L’agence spatiale lui fournira ainsi les instruments nécessaires pour la navigation et elle mettra à sa disposition le réseau Deep Space Network afin que les équipes au sol puissent communiquer avec ses colons.

Elon Musk ne manque pas d’ambitions, donc, mais les délais semblent assez courts et il serait étonnant que SpaceX parvienne à ses fins. Avant de pouvoir envoyer des hommes sur Mars, l’entreprise va en effet devoir concevoir un habitat martien, mais aussi développer un véhicule capable d’atterrir à la surface de la planète et d’en repartir ensuite.

Et ça, bien sûr, c’est sans compter sur toutes les problématiques liées à un tel voyage. La Terre et Mars sont assez éloignées l’une de l’autre et les systèmes de propulsion actuels consomment beaucoup de carburant. En outre, une telle mission durera, au minimum, entre 900 et 1 000 jours et cela veut dire que les astronautes de l’entreprise vont devoir passer plusieurs années dans l’espace.

SpaceX va devoir régler de nombreux détails avant de pouvoir envoyer des hommes sur Mars

Or nous l’avons vu avec l’expérience de Scott Kelly, de longs séjours dans l’espace peuvent avoir de nombreuses répercussions sur l’organisme. A l’heure actuelle, l’astronaute américain éprouve toujours des douleurs aux jambes et aux articulations et il est confronté à de nombreux problèmes cutanés qui se manifestent par des sensations de brûlure sur tout le corps.

Il faut tout même rappeler qu’il est resté « seulement » 340 jours à bord de la Station Spatiale Internationale.

En outre, il est important de rappeler que l’espace est un endroit particulièrement hostiles, et pas seulement à cause du manque d’oxygène. Les radiations sont dix fois plus importantes que sur Terre. Dans ce contexte, les astronautes sélectionnés par SpaceX auront peu de chances de s’en sortir indemne.

Maintenant, il ne faut pas perdre de vue que Elon Musk est un habitué des déclarations fracassantes. Il a souvent annoncé des calendriers très ambitieux par le passé, sans pour autant parvenir à les tenir. Il en ira peut-être de même cette fois encore.