Olympus E-PL7 : les spécifications officieuses

Olympus devrait bientôt présenter un nouvel hybride numérique positionné sur l’entrée de gamme, soit un E-PL7. C’est en tout cas ce qui se murmure dans les couloirs sombres des interwebs mondiaux. Intéressant, non ? Certes, et il y a mieux encore car Photo Rumors vient de publier la liste complète des spécifications techniques du boitier. Comme ça, juste pour rigoler. Moralité, si vous comptiez investir prochainement dans un nouvel appareil photo, alors la suite de cet article devrait vous intéresser.

La prudence est évidemment de mise. Photo Rumors a souvent vu juste par le passé mais ce n’est pas non plus une raison pour vendre la peau de l’ours avant de l’avoir dépecé. Il vaudra donc mieux vous équiper de ces bonnes vieilles pincettes à rumeurs avant de poursuivre la lecture de cet article.

Olympus E-PL7

Passons maintenant aux choses sérieuses.

Selon une source anonyme, mystérieuse et fatalement proche de l’industrie concernée, l’Olympus E-PL7 devrait embarquer un capteur de 16,05 millions de pixels effectifs. La vitesse de son obturateur serait comprise entre 1/4000 et 60 secondes et le boitier aurait également droit à une sensibilité comprise entre 200 et 25 600 ISO. Là dessus, il serait aussi question d’un autofocus 81 points et d’un mode rafale à 8 images par seconde, avec une vitesse de synchronisation du flash de 1/250 seconde.

La visée se ferait par l’intermédiaire de l’écran TFT LCD de 3 pouces (1040k points), un écran capable de pivoter vers le haut, ou vers le bas. L’E-PL7 intègrerait aussi un microphone stéréo, et un lecteur de cartes SD/SDHC/SDXC, avec le support du Eye-Fi et du UHS-I.

Point intéressant, l’Olympus E-PL7 serait livré avec une puce WiFi embarquée, le tout dans un boitier plutôt compact (119,1 x 82,3 x 45,9 mm) et pour un poids tournant autour de 396 grammes. Niveau esthétique, il devrait être assez proche de son prédécesseur, avec peut-être quelques changements d’ordre ergonomique.