Splatoon débarque sur mobiles… en Chine et sans l’accord de Nintendo

Arrivé il y a un an, Splatoon est un beau succès de la Wii U. La licence de Nintendo à la sauce calamar a plu dès sa sortie, et même avant. Alors que la politique de Nintendo concernant les smartphones semble indiquer que nous trouverons de plus en plus d’applications mobiles estampillées Big N, l’idée d’une application Splatoon n’est pas si absurde. Et n’est surtout pas déplaisante.

Figurez-vous que cette application existe déjà. Il s’agit d’un port du jeu Wii U, sur smartphones. Ça nous vient de Chine, et ça n’a bien sûr rien d’officiel.

Splatoon chinois

Ce jeu mobile chinois a quelque chose de familier…

Bien sûr ? Oui, car ceux qui ont suivi savent que Nintendo ne devrait jamais porter ses jeux sur mobiles. Et quand on voit le résultat, tant mieux !

Jouer à Splatoon sur votre mobile, c’est possible si vous êtes chinois

Rapide rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas trop. Dans Splatoon, on incarne des Inklings, des personnages capables de se transformer en calamars. Plusieurs armes sont à notre disposition, et elles servent toutes à étaler de l’encre d’une certaine couleur sur le terrain.

L’objectif principal est donc de recouvrir la majorité du terrain de l’encre de votre équipe, alors qu’une équipe adverse a bien évidemment le même but. On retrouve apparemment le même principe dans ce Splatoon chinois.

Dans cette vidéo nous présentant rapidement le jeu, on peut en effet voir un Inkling utiliser un rouleau pour recouvrir une partie du terrain d’encre. Ce joueur est tout seul, mais on imagine bien qu’il s’agit simplement d’une démo. Pas très convaincante.

Ça rame et c’est moche, mais on reconnaît pourtant parfaitement le Splatoon original. La question à se poser, c’est bien évidemment : mais que fait Nintendo ? La firme nippone qui a la fâcheuse habitude de faire supprimer ce genre de créations reste en effet silencieuse face à cette contrefaçon.

Pour comprendre la situation, il faut resituer le contexte : la Wii U n’est pas présente en Chine. Ainsi, peut-être Nintendo n’en a-t-il tout simplement pas grand chose à faire : aucune concurrence malsaine, et un aspect contrefaçon qui n’aura pas d’impact sur les ventes.

Dans tous les cas, cette vidéo devrait mettre tout le monde d’accord sur une chose : si un jour version mobile de Splatoon il y a, on espère que Nintendo fera de plus grands efforts côté performances !