LG G Flex : un premier spot publicitaire

Le LG G Flex sera commercialisé à la fin de l’année en Corée, et en février chez Orange France. Il sera donc parfaitement possible d’en profiter dans l’hexagone. Enfin, à condition d’y mettre le prix puisque ce dernier sera proposé autour de 800€ sans abonnement et pour le modèle de base, ce qui en fait un des smartphones les plus chers du marché. Quoi qu’il en soit, LG semble bien décidé à mettre le paquet pour nous le vendre et le constructeur vient ainsi de lever le voile sur un premier spot publicitaire intéressant, et plutôt bien pensé.

Un spot publicitaire qui compare le terminal à l’écran d’un cinéma… Le site officiel du constructeur en rajoute d’ailleurs une couche en désignant le LG G Flex comme un « Mobile IMAX », soit comme une salle de cinéma miniature. Ce n’est d’ailleurs pas le seul atout mis en avant par le site puisque ce dernier insiste également sur son écran semi-flexible, bien sûr, mais aussi sur l’arrière de sa coque puisque cette dernière est capable de se réparer toute seule comme une grande.

Pub LG G Flex

Et hop, une première pub pour le LG G Flex.

Si vous n’avez pas suivi l’affaire, on peut rappeler que le premier écran incurvé de LG a été présenté au début du mois d’octobre. Il s’agit d’un écran atteignant les 6 pouces, pour 0.44mm d’épaisseur, un poids n’excédant pas les 177 grammes et un rayon de 700mm. Le LG G Flex, de son côté, est le premier terminal à embarquer cet écran. Et même s’il ne peut pas aller au delà des 720p en termine de définition, il se rapproche pas mal d’un G2 avec un processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2.3 Ghz, un GPU Adreno 330, 2 Go de mémoire vive, 32 Go d’espace de stockage et un capteur de 13 millions de pixels située à l’arrière de sa coque.

En toute franchise, je ne suis pas complètement convaincu par l’idée d’avoir un smartphone doté d’un écran incurvé. Après, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le Flex donc ceci explique peut-être cela.

Via

Mots-clés lglg g flexvidéo