Clicky

Spotify : la possibilité de passer les pubs est en cours de test

En Australie, Spotitfy teste actuellement une nouvelle fonctionnalité permettant aux personnes non abonnées au service, de zapper les publicités inexorablement lancées à un moment ou un autre de l’écoute. Si l’initiative risque fort de séduire les utilisateurs de l’offre gratuite, Spotify n’étudie pas cette possibilité par pure grandeur d’âme. En laissant ses utilisateurs passer une publicité, la plateforme parvient à mieux cibler leurs goûts en matière de produits et services. L’objectif étant donc – à terme – de leur proposer des publicités plus pertinentes, ayant plus de chance d’aboutir à une éventuelle décision d’achat.

Bien évidemment, le principe repose tout de même sur le postulat que, tôt ou tard, l’utilisateur gratuit finira par écouter une annonce dans son entier, renseignant ainsi Spotify sur ses centres d’intérêt.

Spotify teste actuellement la possibilité de zapper, comme sur Youtube, les pubs au bout d’une durée prédéterminée. L’objectif de l’opération serait avant tout de mieux cibler les publicités qui retiennent l’attention de l’utilisateur.

« Notre hypothèse et que nous pouvons utiliser cette fonctionnalité pour alimenter notre intelligence artificielle, et proposer une expérience plus ciblée ainsi qu’une audience plus intéressante pour nos annonceurs. Cela optimisera les résultats que nous délivrons aux marques« , commentait d’ailleurs Danielle Lee, la patronne des partenariats et de la régie publicitaire de Spotify, dans une interview accordée récemment à Adage. Ce système s’inspire directement de celui adopté par YouTube il y a quelques années.

Permettre de passer les publicités, un moyen discret et efficace de mieux cerner son audience

Sur le service vidéo de Google, deux types d’annonces publicitaires coexistent depuis longtemps, celles que l’on doit visionner de bout en bout pour accéder à son contenu, et celles que l’on peut zapper au bout de quelques secondes.

Comme le note DigitalTrends, 59% des « Millenials » (personnes nées entre 1980 et l’an 2000) passeraient ces publicités, mais les personnes qui choisissent de les regarder en entier tendraient, selon un rapport de Business Insider, à être véritablement intéressées par le produit présenté. On apprend par ailleurs que le degré d’engagement des utilisateurs visionnant ces annonces serait 84% plus important sur YouTube qu’à la télévision chez les 18 – 49 ans. Des données particulièrement attrayantes pour YouTube qui peut alors convaincre plus d’annonceurs, et augmenter ses tarifs au passage.

Reste à savoir si Spotify parviendra à mettre sur pied un système aussi efficace, et si le leader de la musique en streaming choisira bien d’étendre cette fonctionnalité à d’autres contrées que l’Australie – où elle est actuellement testée. En cas d’adoption de cette nouveauté, il serait toutefois très surprenant que Spotify s’abstienne.

Mots-clés publicitéspotify

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.