Clicky

Spotify a menacé d’attaquer en justice des auteurs

Rasmus Fleischer, un historien et quatre autres auteurs ont annoncé qu’un livre retraçant l’histoire de Spotify, le géant du streaming de musique, allait être publié en 2018. Les travaux de recherches concernant la rédaction de cet ouvrage à paraître ont été financés par le Conseil de recherche suédois, un organisme public rattaché au ministère de l’Éducation.

Cette nouvelle n’a pas plu à Spotify qui a menacé de poursuivre juridiquement les auteurs de l’ouvrage. En effet, les auteurs de ce livre évoquent certains aspects peu reluisants des activités du leader mondial de streaming musical.

spotify-soudcloud

L’équipe de Rasmus Fleischer lève notamment le voile sur la période où Spotify était encore en version bêta, c’est-à-dire entre 2007 et 2008, durant laquelle la firme proposait des fichiers MP3 pirates à ces utilisateurs.

Spotify veut soigner son image

Avant la rédaction de cet ouvrage, Rasmus Fleischer et ses co-auteurs ont annoncé en 2013 qu’ils allaient effectuer des tests sur Spotify en utilisant des bots. Leur objectif était d’obtenir des données pour leurs recherches.

À cette époque, le géant du streaming était d’accord avec la démarche des auteurs. Toutefois, Spotify a changé son fusil d’épaule lorsque Rasmus Fleischer a accordé une interview le 7 mai 2017 où il parlait des téléchargements illégaux de fichiers MP3 durant les débuts de la société.

Dès lors, le responsable de projet des auteurs a reçu un mail d’un des avocats de Spotify, Benjamin Hellden-Hegelund, lui demandant de « confirmer par écrit » qu’ils avaient « cessé toute activité contraire à leurs conditions d’utilisation. » Spotify s’est également adressé au Conseil suédois de recherche en affirmant que les données obtenues « montrent que l’équipe a volontairement entrepris des activités qui violent les conditions d’utilisation de Spotify. »

Le leader de streaming audio abandonne

Rasmus Fleischer a déclaré que le message envoyé par Spotify « ne peut être interprété que comme une tentative visant à empêcher de poursuivre » ses recherches. Toutefois, pour éviter de s’engager dans une longue bataille juridique, Spotify a choisi de ne pas poursuivre l’affaire.

Le livre de Rasmus Fleischer et de ses co-auteurs sera publié chez MIT Press en 2018. La date exacte n’a pas encore été rendue publique.

Mots-clés spotify

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !