Clicky

Spotify met en garde les utilisateurs de bloqueurs de publicités

Spotify a procédé à une mise à jour de ses Conditions d’utilisation un peu plus tôt dans la semaine. Dans le document, le service de streaming musical indique clairement que, dorénavant, des mesures disciplinaires s’appliqueront à l’égard des bloqueurs de publicités.

Le non-respect des règles établies par Spotify entraîne soit la suspension du compte de l’utilisateur, soit sa résiliation effective. Ces règles entreront en vigueur le 1er mars.

Téléchargement Spotify

Spotify examine de près toute tentative visant à bloquer les publicités sur son service. De nouvelles règles sont progressivement mises en place pour abolir ce phénomène de façon définitive. Hormis l’interdiction de contourner les publicités, l’entreprise dispose aussi des ressources nécessaires pour détecter la « manipulation artificielle de la diffusion en continu ».

Spotify tire avantage des publicités diffusées sur  la version gratuite de son service. Ces nouvelles dispositions ne peuvent qu’influencer positivement son chiffre d’affaires.

2 millions d’utilisateurs contournent les publicités diffusées sur Spotify

Une surveillance rigoureuse du comportement des utilisateurs a permis à Spotify d’obtenir un chiffre approximatif. Selon le service, près de 2 millions d’utilisateurs ont recours à des applications spécifiques pour bloquer les publicités. D’autres optent pour des méthodes plus conventionnelles : la modification de compte.

Désormais, ces pratiques illicites feront l’objet d’une sanction particulière. La société affiche sa volonté d’y mettre définitivement un terme, n’hésitant pas à déployer des moyens humains et matériels considérables. Tous les comptes présentant une activité suspicieuse seront momentanément désactivés. Gare aux bloqueurs de publicité !

Spotify ne fléchira point !

Les nouvelles conditions d’utilisation élaborées par Spotify prendront effet à partir du 1er mars. De là, l’entreprise aura parfaitement le droit de supprimer tous les comptes utilisateurs qu’elle juge suspects. Certains recevront des avertissements, d’autres des emails les invitants à désactiver tout logiciel de blocage des publicités. La résiliation de compte fera office de dernier rempart.

Avec cette nouvelle mise à jour et ce nouveau règlement, Spotify devrait voir son chiffre d’affaires augmenter. A ce sujet, la société existe depuis 13 ans, mais c’est ce trimestre la première fois qu’elle a réalisé des bénéfices. Pour rattraper le coup, elle a annoncé la création d’un nouveau réseau de podcasts. Ce projet découle de l’acquisition de Gimlet Media et d’Anchor, des sociétés de podcasts bien connues.

Mots-clés spotify