Square Enix donne plus de détails sur le remake de Final Fantasy VII dans une longue note

Final Fantasy VII était LE jeu attendu pour cette dernière édition de l’E3. Le remake complet d’un jeu culte de chez culte à l’origine publié sur PlayStation – de nombreux portages ont depuis eu lieu. Autant dire que Square Enix aura frappé fort en dévoilant du gameplay pour ce titre dans lequel Cloud affronte notamment un scorpion mécanique. Et alors qu’une première date de sortie a été dévoilée, la firme nippone a décidé de faire monter la température chez les fans à travers une longue note de blog. On y découvre de nombreux éléments du jeu comme l’expérience nouvelle que peuvent proposer les technologies actuelles.

Le producteur de Final Fantasy VII revient également sur l’objectif du titre, comme le fait d’aller encore plus loin que l’original.

crédit YouTube

De quoi bien patienter avant d’enfin avoir ce remake attendu entre les mains.

Un long travail pour créer ce Final Fantasy VII

À travers cette note de blog, le producteur de Final Fantasy VII nous explique que « recréer le jeu avec de meilleurs graphismes ne suffisait pas pour investir et rendre enthousiaste l’équipe de développement« . Il a fallu partir du principe d’améliorer le titre original avec une histoire « plus profonde » et une expérience de jeu « moderne« . L »objectif est d’aller encore plus loin que livrer un simple remake aux joueurs !

Bien évidemment, les technologies se sont améliorées depuis la sortie du titre original et le producteur le souligne très bien : il est désormais possible de créer des voix, une meilleure capture des mouvements ou encore des cinématiques encore plus travaillées. Grâce à ces techniques, il est désormais possible de « mettre l’accent sur le développement des personnages » avec une immersion améliorée, notamment au niveau du réalisme des expressions.

Midgar est également évoqué dans cette note avec une esthétique qui fera la part belle aux couleurs et à la variété grâce aux jeux de lumières. Square Enix souhaite créer un monde unique en faisant l’impasse sur un photoréalisme qui aurait pu dénoter avec Final Fantasy VII. Il fallait quelque chose de « stylisé« , tout en respectant l’esprit du titre original.

Nul doute que ces confidences venues de chez Square Enix feront plaisir aux fans.