iPhone 6 : vers un système de stabilisation électronique, et non optique ?

Les iPhone 6 n’en finissent pas de faire parler d’eux et autant dire que la tendance n’est certainement pas prête de s’inverser. Preuve en est, un analyste travaillant pour le compte du cabinet ESM-China vient de publier plusieurs informations sur Weibo, des informations relatives au module photo des prochains terminaux pommés, et plus précisément à leur système de stabilisation. Et devinez quoi… Les ingénieurs d’Apple auraient finalement décidé de se détourner de l’habituel OIS au profit d’un « simple » EIS.

Il existe globalement trois manières de stabiliser une image sur un appareil photo numérique : en intervenant sur l’optique (OIS), en intervenant sur le capteur ou en intervenant sur les algorithmes de traitement (EIS).

Stabilisation iphone 6

Concept par Martin Hajek.

La stabilisation optique est très courante dans le milieu, mais elle n’est pas exempte de défauts pour autant. En réalité, un système de ce type repose sur l’utilisation d’une lentille flottante qui va compenser les mouvements involontaires de l’appareil pour réduire ses tremblements et ses vibrations. Canon et Nikon ont opté pour cette solution sur leurs boitiers réflex. Apple en avait fait tout autant avec les derniers iPhones.

C’est assez étonnant mais la stabilisation du capteur est moins répandue. En réalité, à l’heure actuelle, plusieurs constructeurs la proposent sur leurs boitiers : Sony, Pentax ou même Olympus. Ce dernier a d’ailleurs poussé le concept très loin sur certains appareils avec une stabilisation reposant sur pas moins de cinq axes. L’avantage de cette solution, c’est que la stabilisation fonctionne avec tous les objectifs.

Un système de stabilisation moins efficace mais de plus gros photosites pour les iPhone 6

Reste l’histoire des algorithmes et là, il ne faut pas avoir peur de le dire : il s’agit du système du pauvre. Plutôt que de compenser physiquement les mouvements de l’appareil, l’idée est plutôt de les corriger sur le plan logiciel. Samsung a opté pour cette solution pour son Galaxy S5, et Apple pourrait visiblement être tenté d’en faire tout autant pour les iPhone 6.

Pourquoi passer d’un système de stabilisation optique à un système de stabilisation électronique ? En terme de rendu et de qualité d’image, l’intérêt de l’opération est nul. Au contraire, même, puisque l’EIS reste en retrait face à l’OIS. Surtout lorsque la lumière ambiante vient à manquer. Ceci étant, la Pomme Croquée souhaiterait réduire au maximum l’épaisseur de ses prochains smartphones, et c’est précisément ce qui la pousserait à abandonner la stabilisation optique, trop envahissante.

Rassurez-vous car il y a tout de même une bonne nouvelle. Toujours selon la même source, Apple envisagerait d’augmenter la taille des photosites du capteur des iPhone 6. Ces derniers passeraient ainsi de 1,5 um à 1,75 um et ils seraient donc en mesure de capter davantage de lumière.

Et avec une optique dotée d’une grande ouverture derrière, cela pourrait donner de beaux résultats.

Via