Clicky

Star Citizen : le MMO qui a la tête dans les étoiles dépasse les 200 millions de dollars de budget

La cote de popularité de Star Citizen auprès de ses backers ne faiblit pas. Le MMO spatial de Cloud Imperium Games, souvent présenté comme l’un des jeux vidéo les plus ambitieux jamais créés, a passé ce weekend la barre des 200 millions de dollars récoltés au travers de son programme de financement participatif. Cette somme considérable permet au titre de se rapprocher peu à peu de l’investissement massif consenti par Rockstar pour le développement de GTA V il y a quelques années. Avec pas moins de 265 millions de dollars de budget, l’open-world du studio à l’étoile est toujours considéré comme le jeu vidéo le plus cher de l’histoire.

La particularité de Star Citizen, et de son expérience solo baptisée Squadron 42, est toutefois d’être financée par une communauté de fans tout aussi patiente que généreuse. Au nombre très exact de 2.124.847, ces derniers auront investi un peu plus de 94 dollars en moyenne pour aider à l’élaboration d’un soft, bien décidé à perdre peu à peu le statut d’arlésienne qui lui collait jusqu’à présent aux baskets.

Star Citizen et son acolyte Solo Squadron 42 viennent de passer la barre des 200 millions de dollars de budget, de quoi les porter au rang des jeux vidéo les plus chers de l’Histoire de l’industrie.

Comme le souligne WCCFTech, après de longs mois d’un silence entrecoupé d’annonces plus ou moins rassurantes, Cloud Imperium Games semble enfin disposé à proposer du concret à ses fans. Annoncée lors de la dernière Star Citizen CitizenCon, en octobre, une session d’essai permettra ainsi, entre les 23 et 30 novembre prochains, de tester gratuitement chacun des vaisseaux présents dans le jeu. Chaque journée étant consacrée à l’essai d’un nouveau constructeur d’appareil.

Star Citizen / Squadron 42 : un projet bicéphale

Initialement, les ambitions de Star Citizen étaient relativement contenues. Le titre devait en effet se contenter de proposer une aventure prenant des airs de Space-Opera, à la manière de la saga Mass Effect. Étaient alors évoqués des modes de jeux solo et multijoueurs, mais seulement dans des espaces explorables finalement assez restreints.

Avec le temps, le projet a cependant fini par s’étoffer pour tendre en direction de valeurs propres au MMO… poussant de fait les développeurs à revoir à la hausse l’échelle des zones visitables. Promesse est actuellement faite de laisser aux joueurs la possibilité d’explorer librement planètes, lunes et autres stations spatiales. Ce changement d’orientation et l’apparente démesure du projet a par ailleurs conduit Cloud Imperium Games a le scinder en deux : devaient ainsi naître Star Citizen, d’une part, pour l’aspect MMO ; et Squadron 42, de l’autre, pour l’aventure solo.

Ce fragment de l’expérience spatiale pensée par Chris Roberts s’émancipe plus ou moins du jeu de base pour voler de ses propres réacteurs. Depuis quelques mois, on sait d’ailleurs qu’elle intégrera quelques figures connues, dont Liam Cunningham, John Rhys-Davies et Mark Hamill (ces derniers sont visibles en illustration). Pour rappel, le développement de Star Citizen et Squadron 42, entamé en 2012, mobilise actuellement quelques 500 personnes et semble bien parti pour battre une partie des records actuellement détenus par Rockstar en matière de développement de grande ampleur… et surtout de longue haleine.

Mots-clés star citizen

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.