Star Wars Episode IX : un retour difficile pour J.J. Abrams

Après le départ (forcé ?) de Colin Trevorrow qui avait travaillé sur Star Wars Episode IX depuis un an, J.J. Abrams a dû revenir pour sauver l’ultime volet de la saga intergalactique. Le cinéaste pensait que son aventure avec Star Wars allait se terminer avec Le Réveil de la Force pourtant les évènements ont en décidé autrement.

Lors d’une interview accordée à Fast Company, le cinéaste a expliqué que ça n’a pas été évident pour lui de revenir sur le projet Star Wars Episode IX car il n’était « pas censé être là ». J.J. Abrams a même confié qu’il avait failli refuser l’offre de Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm.

Au final, il a accepté et il nous faudra patienter jusqu’à décembre prochain pour découvrir le résultat de son travail.

J.J. Abrams en pleine hésitation

Au cours de cette interview, J.J. Abrams a raconté la discussion qu’il avait eue avec Kathleen Kennedy. « Je travaillais sur d’autres projets… Et puis Kathleen Kennedy me téléphone et me dit : « Est-ce que tu veux bien considérer sérieusement de revenir ? » Et après, c’est allé très vite. Tout ça était un énorme saut dans le vide. Et il y a eu un moment où j’ai presque dit : « Non, je ne le ferai pas ».

D’après lui, c’est sa femme, Katie McGrath, qui l’a convaincu d’accepter la proposition de Kennedy. « Quand elle m’a dit d’y aller, je me suis dit qu’elle voyait ça comme une opportunité de boucler la boucle et de terminer cette histoire qu’on avait commencée » raconte-t-il.

Des débuts difficiles

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le retour de J.J. Abrams n’a pas été des plus faciles. « On n’avait pas de script alors qu’une date de sortie était calée. On avait deux ans pour tout faire (…) Sans histoire, sans casting, sans designer, sans décor ou plateau de tournage ».

Il a poursuivi en expliquant qu’il y avait « une équipe et des choses sur lesquelles on pouvait rebondir à partir de la version précédente du scénario, mais en gros on repartait de zéro ». Pour co-écrire le script, il a fait appel à Chris Terrio, qui a reçu l’oscar du meilleur scénario pour Argo et qu’il admirait depuis  longtemps.

J.J. Abrams a expliqué que les différentes épreuves qu’il a traversées l’ont obligé à envisager le dernier volet autrement et qu’il trouve le résultat « incroyablement spécial ».

Mots-clés star wars