Star Wars : Palpatine aurait-il créé de toute pièce la prophétie de l’élu ?

Une nouvelle théorie à propos de Star Wars 9 vient de naître. Relative à la prophétie de l’élu, elle s’avère intéressante. Elle avance effectivement que ladite prophétie serait un stratagème de Palpatine.

Star Wars, épisode IX : L’Ascension de Skywalker fait sans aucun doute partie des films les plus attendus en 2019. Faisant suite à l’épisode des Derniers Jedis, il a eu droit à une première bande-annonce en avril dernier. Celle-ci nous a permis de voir des personnages tels que Lando Calrissian et Leia Organa, sans oublier le rire de l’empereur Palpatine.

Dark Sidious

Capture YouTube

Concernant justement ce dernier, il aurait créé, selon Screenrant.com, la prophétie de l’élu. Rappelons que cette prophétie est une légende qui prédit l’arrivée d’un Jedi particulièrement puissant au sein la Force. Officiellement, cet élu est Anakin Skywalker.

Nombre de personnes se demandent depuis longtemps qui aurait pu être à l’origine d’une telle prédiction. Maintenant, nous avons peut-être enfin la réponse.

Un stratagème de Palpatine

Connu pour sa méchanceté et son intelligence, Palpatine est celui qui a orchestré la Guerre des Clones et détruit l’Ordre Jedi.

Or justement, nous savons que les prophéties ont toujours été vues d’un mauvais oeil par les Jedi. Yoda lui-même a souvent déclaré que les prophéties visaient à tenter de percer le voile de l’avenir, ce qui revenait à se tourner du côté obscur de la Force. Le secret de l’équilibre résidant dans l’acceptation de sa destinée.

En réalité, dans les faits, la plupart des Jedi qui ont été amenés à étudier les prophéties ont fini par basculer du côté obscur de la Force.

Qui-Gon Jinn a été le seul à résister en dépit de la fascination qu’exerçait sur lui la prophétie de l’élu. Une fascination qui l’a poussé à accepter de prendre Anakin sous son aile en dépit de son âge avancé.

Si les Jedi préfèrent former des enfants en bas âge, ce n’est évidemment pas pour rien. Ils sont plus purs et il y a donc moins de risques qu’ils se tournent vers le côté obscur de la Force. C’est d’ailleurs ce que le Conseil des Jedi a déclaré lorsque Qui-Gon Jinn est revenu avec Anakin.

Dans ce contexte, on peut dire que la prophétie de l’élu a bien servi à Palpatine puisqu’elle lui a permis de placer au sein de l’Ordre Jedi un individu extrêmement puissant… et facile à manipuler. Un individu qu’il a ensuite utilisé pour défaire l’Ordre et le réduire à néant.

Sans Anakin, Palpatine n’aurait pas réussi à renverser l’Ordre Jedi

Car il faut bien l’avouer, sans Dark Vador, Dark Sidious aurait sans doute eu beaucoup plus de difficulté à défaire ses ennemis. D’ailleurs, sans son disciple, il aurait fini par être abattu par l’Ordre.

La fin de La Revanche des Sith repose en effet entièrement sur la décision prise par Anakin. Anakin qui avait le choix entre soutenir Mace Windu ou bien venir au secours de l’Empereur. Et s’il s’était rallié aux Jedi, alors le règne de Dark Sidious aurait pris fin à ce moment-là.

Cela veut-il dire que Palpatine avait tout prévu depuis le début. Possible, mais pas certain. Pour en savoir plus, il faudra donc attendre la fin de l’année et la sortie de l’Episode IX.

Or justement, sachez que Star Wars épisode IX : L’Ascension de Skywalker sortira en France en décembre prochain.

Mots-clés star wars