Clicky

Star Wars The Old Republic : Galactic Starfighter, une nouvelle extension… spatiale

A sa sortie, Star Wars The Old Republic avait fait forte impression et nous avions été nombreux, très nombreux même, à nous jeter sur notre carte bleue pour rejoindre les serveurs de BioWare. Depuis, le soufflé est un peu retombé mais cela n’a pas empêché le studio de procéder à plusieurs ajustement en optant pour un modèle de type « free to play » et en lançant plusieurs extensions au passage. Or justement, il faudra bientôt compter sur une nouvelle création très prometteuse du nom de Galactic Starfighter ! Une nouvelle extension, donc, qui se déroulera cette fois… dans l’espace !

Et en même temps, avec un nom pareil, il ne pouvait en être autrement. Galactic Starfighter sera proposé en version publique – et gratuite – à partir du 4 février prochain. Notez cependant que les joueurs ayant opté pour un abonnement « premium » auront droit à un traitement spécial et ils pourront ainsi en profiter dès le 3 décembre prochain. Pas mal, et le meilleur reste à venir car si vous avez procédé à un achat sur la boutique de BioWare, alors l’extension vous tombera au creux de la main dès le 14 janvier. Trois dates de sortie différentes, donc.

Star Wars The Old Republic Galactic Starfighter

Star Wars The Old Republic Galactic Starfighter, une nouvelle extension avec des combats spatiaux dedans.

Il ne faut pas s’y tromper, cette nouvelle extension sera axée sur les combats entre joueurs. Les combats spatiaux, bien entendu. Ceux qui le souhaitent pourront ainsi affronter leurs semblables dans des parties qui réuniront, en tout, vingt-quatre joueurs. Douze dans un camp, douze dans l’autre. Mieux, les vaisseaux des joueurs pourront également être personnalisés et les joueurs auront même droit à des armes spéciales en prime. BioWare n’a donné aucun détails supplémentaires, en revanche.

Comme pas mal de monde, je m’étais jeté sur SWTOR à sa sortie mais l’excitation était très vite retombée. Une action trop linéaire, des combats spatiaux pas assez approfondis, un artisanat très anecdotique, le vilain m’avait beaucoup déçu pour tout vous dire. Et en même temps, cela vient sans doute du fait que j’avais passé pas mal de temps sur Star Wars Galaxies.

Via