Clicky

Star Wars VIII ne devrait pas empêcher un recul du box-office US par rapport à 2016

Alors que Star Wars VIII s’apprête à phagocyter l’attention des spectateurs du monde entier en cette fin d’année, sa performance dans les salles ne devrait toutefois pas suffire à empêcher un recul du box-office américain par rapport à l’année dernière.

L’année 2016 avait été particulièrement florissante pour l’industrie du cinéma américaine, ses films y ayant ainsi rapporté la somme record de 11,4 milliards de dollars. Par définition, un record n’en entraîne pas forcément un autre de par la complexité de la tâche. Et c’est ce qui devrait se produire ici.

Variety rappelle qu’à la date arrêtée du 27 novembre 2017, le cinéma américain a déjà rapporté 9,72 milliards de dollars sur son sol. Soit un recul de 4,3% par rapport au score enregistré l’an passé à la même période. Pour ne serait-ce qu’atteindre le chiffre de 2016, il faudrait donc observer, sur les cinq ultimes semaines de 2017, des recettes de 1,7 milliard de dollars.

Box-office US : des recettes déjà en recul par rapport à 2016

Paul Dergarabedian, analyste média senior chez comScore, n’y croit toutefois guère : « Il faudrait atteindre des niveaux d’affaires sans précédent sur le reste de l’année pour arriver au total de l’année dernière. Je dirais qu’il est faisable de miser sur 1,3 milliard de dollars pour le reste de l’année ». Ce qui nous amènerait à un recul d’environ 2% par rapport à l’année dernière.

Des estimations faites en prenant en compte la forte réception attendue de Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi. On prévoit ainsi qu’il démarre à 200 millions de dollars de recettes sur ses trois premiers jours, ce qui constituerait tout de même le quatrième meilleur lancement de l’histoire du box-office américain derrière Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force (2015, 248 millions de dollars), Jurassic World (2015, 208,8 millions) et Avengers (2012, 207,4 millions).

Rappelons que sur les cinq dernières semaines de 2016, 1,27 milliard de dollars de recettes avaient été totalisés, grâce notamment aux 408 millions rapportés par Rogue One: A Star Wars Story. En 2015, Le Réveil de la Force sorti le 18 décembre avait terminé l’année avec 652,2 millions. Cette année-là, c’est un total de 11,1 milliards de dollars de recettes qui avaient été générés, un chiffre que le box-office US 2017 ne pourrait même que talonner, à défaut de l’égaler d’une poignée de main virile.

Mots-clés star wars

Share this post