Clicky

Starbuck va bloquer le porno sur ses hotspots WiFi

En apprenant cette nouvelle, les amateurs de porno risquent de déserter Starbucks. La célèbre enseigne américaine a décidé de prendre des mesures drastiques contre les amateurs de films pour adultes.

Starbucks a en effet annoncé son intention de renforcer le contrôle de son WiFi gratuit pour que ses clients arrêtent de regarder du porno dans ses boutiques. Désormais, les films pour adultes seront bloqués sur les hotspots WiFi de l’enseigne.

Starbuck

Crédits Pixabay

Cette décision fait suite aux nombreuses plaintes émises par certains clients qui ont en eu marre de siroter leur boisson avec pour bruit de fond des gémissements d’extases provenant des vidéos pornographiques visionnées chez Starbucks par certains consommateurs. À croire qu’ils n’ont pas trouvé de meilleur endroit pour regarder du porno !

À partir de l’année prochaine, Starbuck renforcera sa lutte contre la consultation de contenu pornographique dans ses établissements.

Starbucks cède face à la pression

Cette décision découle aussi de la pression exercée par le lobby américain Enough is Enough qui réclame depuis plusieurs années que Starbucks filtre son accès internet. Dans une pétition qu’il a fait circuler, ce lobby a affirmé que l’absence de filtre ferait des réseaux WiFi ouverts « un paradis criminel pour prédateurs sexuels » qui attire « les pédophiles et les agresseurs sexuels ».

Il y a deux ans de cela, Enough is Enough avait déjà réussi à faire annoncer la mise en place d’un filtre anti-pornographie par Starbucks. Toutefois, l’idée a été abandonnée par la firme à cause de problèmes techniques qui bloquaient même les sites inoffensifs.

Des mesures qui prendront effet en 2019

Deux ans plus tard, Starbucks reprend là où il s’est arrêté et a annoncé à Business Insider qu’il allait enfin prendre de véritables mesures pour empêcher le visionnage de film porno dans ses enseignes.

« Afin d’assurer que nos enseignes restent sécurisées et accueillantes pour tous, nous avons imaginé une solution pour empêcher que ce contenu soit visionné dans nos cafés et commençons sa mise en place sur le territoire américain dès 2019 ». Ces filtres anti-pornographie ne seront donc pas encore disponibles dans l’Hexagone.

Néanmoins, ces mesures peuvent être facilement contournées, par exemple, en utilisant le partage de connexion de son téléphone. Starbucks pourrait prendre l’initiative d’expulser les clients qui vont à l’encontre de ce règlement.

Mots-clés Starbucks