« Stardust » : le « biopic » de David Bowie n’a pas (encore) le droit d’utiliser sa musique

Alors qu’un film intitulé Stardust se prépare à retracer une partie de la vie de David Bowie, son fils Duncan Jones affirme qu’aux dernières nouvelles, aucun projet hommage en lien avec la carrière de son père ne dispose du droit d’utiliser sa musique.

Comme nombre d’artistes intemporels, David Bowie continue de vivre à travers tous ceux qui continuent d’écouter son œuvre ou qui la découvrent tout juste. Mais à l’instar de ces chanteurs qui rapportaient tellement du temps de leur vivant, David Bowie va, du haut de son nuage, voir son image être exploitée au travers d’un « film biographique ».

Stardust sera le nom de ce « biopic » (vous comprendrez assez tôt tous ces guillemets, patience). Mais, problème de taille, ce long-métrage ne dispose à l’heure actuelle d’aucun droit d’utiliser la musique de David Bowie ni de la moindre approbation de sa famille.

Les producteurs de « Stardust » réfutent la qualification de « biopic »

Fin janvier, le fils de David Bowie, Duncan Jones, a ainsi posté le message suivant sur son compte Twitter :

« Je suis quasiment certain que personne n’a obtenu de droits musicaux pour N’IMPORTE QUEL biopic… je le saurais. Je ne dis pas que ce film ne se fera pas. Honnêtement, je n’en saurais rien. [Je] dis que, dans l’état actuel des choses, ce film ne contiendra aucune musique de [mon père], et je ne crois pas que cela va changer. C’est au public de voir s’il souhaite aller voir un film biographique sans sa musique ou la bénédiction de la famille. »

Et là, les producteurs de ce futur Stardust ont réagi par communiqué transmis à Entertainment Weekly pour signifier que, ha ha, on vous a bien eu, mais non, ce ne sera pas ce que vous croyez : « Nous souhaitons préciser que ce film n’est pas un biopic, mais d’un instantané décisif de la vie de David, et ça ne concerne pas sa musique. Notre communiqué de presse original le disait. Tout comme ‘Nowhere Boy’ pour [John] Lennon, ‘Control’ pour Joy Division, la production utilise de la musique et des chansons d’époque que Bowie avait chantées, mais pas ses titres originaux. Le film a été écrit comme pour raconter les ‘origines’ du voyage de David, quand il a inventé son personnage de Ziggy Stardust, et se focalise sur l’étude du personnage de l’artiste, par opposition à un biopic ‘musical’ qui se concentrerait sur ses succès. »

Espérons au moins que le comédien retenu pour incarner David Bowie sache faire illusion. Sans chanter du Bowie donc.

Mots-clés david bowiestardust