Google+ : enfin de vraies statistiques pour les pages

Google+ vient de déployer une nouvelle mise à jour de sa plateforme web avec de vraies statistiques à la clé. Des statistiques qui vous aideront à mieux évaluer la portée de vos publications et des différentes interactions suscitées. Typiquement le genre de données dont sont friands les Community Managers, bien sûr, mais également tous les curieux souhaitant savoir si leurs pages fonctionnent vraiment bien, ou pas.

L’accès à ce module se fait par l’intermédiaire du menu principal de la plateforme. Il faudra donc cliquer sur le bouton présent en haut, sur la gauche, et aller chercher l’option « My Business » si elle existe ou « Tableau de Bord ».

Statistiques Google+ : image 1

Enfin de vraies statistiques pour les pages Google+.

Les deux vous renverront vers la même page. A son sommet, nous trouverons une zone représentant toutes les informations associées à notre page, comme son nom, son descriptif ou encore le nombre d’abonnés. Plusieurs encarts apparaissent un peu plus bas. Le premier nous permettra de « pousser » un nouveau contenu sur notre page tandis que les autres nous renverront vers ces fameuses statistiques.

Et là, et bien tout dépendra de la façon dont sont configurées vos pages. Sur celle de la Fredzone, par exemple, l’un des encarts fait remonter les données capturées avec Google Analytics. Il n’est pas présent que la page de Machineo mais cette dernière a pour sa part droit à un encart entièrement dédié à la chaine YouTube associée.

Si vous voulez en savoir plus, il vous suffira de cliquer sur le bouton correspondant à l’encart qui vous intéresse. Pour les statistiques de la page, par exemple, et bien nous pourrons afficher des chiffres en lien avec sa visibilité, ses interactions ou l’audience associée.

Le tout avec plein de données en plus comme le nombre moyen d’interaction par type de post, ou encore des informations sur nos abonnés (pays, sexe et âge). Attention cependant car ces dernières sont uniquement disponibles pour les pages disposant au minimum de 200 abonnés.

Bref, c’est pas mal du tout et ça permet finalement de prendre un peu de recul sur toutes ces heures passées à glander sur G+.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google propose une identification par QR Code

    Google propose une identification par QR Code

    Pendant un moment, les QR Codes étaient à la mode et tout le monde cherchait à surfer sur la vague. Depuis, le soufflé est un peu retombé mais Google semble bien décidé à dépoussiérer le mythe puisque la firme vient tout juste de déployer une technologie intéressante et qui consiste à vous permettre d’ouvrir votre compte Gmail, Docs ou Reader sans avoir à saisir votre mot de passe. Tout ça grâce à ces drôles de codes barres et à votre téléphone. Oui, enfin notez toutefois que tout le monde ne peut malheureusement pas encore profiter…

  • LG Nexus : deux photos supplémentaires et quelques caractéristiques techniques

    LG Nexus : deux photos supplémentaires et quelques caractéristiques techniques

    Le LG Nexus s’est illustré hier au travers d’une série de photos et il est parfaitement possible que ces dernières vous aient donné envie d’en voir un peu plus. Si c’est le cas, alors soyez heureux puisque deux nouveaux clichés viennent tout juste de tomber sur la toile, des clichés de meilleure qualité et qui n’arrivent pas seuls puisqu’ils sont accompagnés d’une série de spécifications techniques qui devraient vous mettre l’eau à la bouche. Chouette, non ? Moralité, si vous avez envie d’en savoir plus sur l’un des prochains Nexus de Google, vous savez ce…

  • Jelly Bean, la prochaine version de Google Android

    Télécharger Jelly Bean sur le Samsung Galaxy S2 / S3 et sur le HTC One X

    Jelly Bean a déjà fait couler beaucoup d’encre et ce n’est sans doute pas près de se calmer. Et si vous mourrez d’envie de pouvoir poser les doigts dessus, alors vous risquez d’être content puisqu’il est possible de télécharger et d’installer Jelly Bean sur le Samsung Galaxy S2, sur le Samsung Galaxy S3 et sur le HTC One X. Tout ça grâce à la ROM du Galaxy Nexus qui s’est retrouvée sur la toile le lendemain même de l’annonce officielle. Mais attention tout de même car tout n’est pas parfait pour autant. Et sachez ainsi…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -