Google+ : enfin de vraies statistiques pour les pages

Google+ vient de déployer une nouvelle mise à jour de sa plateforme web avec de vraies statistiques à la clé. Des statistiques qui vous aideront à mieux évaluer la portée de vos publications et des différentes interactions suscitées. Typiquement le genre de données dont sont friands les Community Managers, bien sûr, mais également tous les curieux souhaitant savoir si leurs pages fonctionnent vraiment bien, ou pas.

L’accès à ce module se fait par l’intermédiaire du menu principal de la plateforme. Il faudra donc cliquer sur le bouton présent en haut, sur la gauche, et aller chercher l’option « My Business » si elle existe ou « Tableau de Bord ».

Statistiques Google+ : image 1

Enfin de vraies statistiques pour les pages Google+.

Les deux vous renverront vers la même page. A son sommet, nous trouverons une zone représentant toutes les informations associées à notre page, comme son nom, son descriptif ou encore le nombre d’abonnés. Plusieurs encarts apparaissent un peu plus bas. Le premier nous permettra de « pousser » un nouveau contenu sur notre page tandis que les autres nous renverront vers ces fameuses statistiques.

Et là, et bien tout dépendra de la façon dont sont configurées vos pages. Sur celle de la Fredzone, par exemple, l’un des encarts fait remonter les données capturées avec Google Analytics. Il n’est pas présent que la page de Machineo mais cette dernière a pour sa part droit à un encart entièrement dédié à la chaine YouTube associée.

Si vous voulez en savoir plus, il vous suffira de cliquer sur le bouton correspondant à l’encart qui vous intéresse. Pour les statistiques de la page, par exemple, et bien nous pourrons afficher des chiffres en lien avec sa visibilité, ses interactions ou l’audience associée.

Le tout avec plein de données en plus comme le nombre moyen d’interaction par type de post, ou encore des informations sur nos abonnés (pays, sexe et âge). Attention cependant car ces dernières sont uniquement disponibles pour les pages disposant au minimum de 200 abonnés.

Bref, c’est pas mal du tout et ça permet finalement de prendre un peu de recul sur toutes ces heures passées à glander sur G+.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Instagram 3.0 : intégration d'une carte pour les photos et quelques changements cosmétiques

    Instagram 3.0 : intégration d’une carte pour les photos et quelques changements cosmétiques

    Instagram 3.0 est disponible sur l’AppStore depuis hier soir et, sans être révolutionnaire, elle apporte tout de même quelques nouveautés sympathiques. Des nouveautés comme l’intégration d’une carte qui va tout simplement présenté toutes les photos géo-localisées de votre choix. Très sympa pour tous ceux qui passent leur temps à voyager, bien sûr, mais peut-être un peu moins pour les mobinautes qui n’ont encore jamais eu l’occasion de sortir de Melun. Et ce n’est évidemment pas la seule nouveauté apportée par cette mise à jour… Instagram 3.0 : un nouveau profil En dehors de cette carte,…

  • Google TV : la recherche vocale en approche !

    Google TV : la recherche vocale en approche !

    Qu’on se le dise, malgré des ventes assez décevantes, la Google TV n’est pas prête de passer l’arme à gauche ! Preuve en est, Google vient tout juste d’annoncer l’arrivée prochaine d’une fonctionnalité de taille, une fonctionnalité qui pourrait même tout changer : l’intégration d’un module de recherche vocale ! Car en effet, chers amis, si vous avez une Google TV à la maison, alors sachez que vous serez très prochainement à même de la piloter à l’aide de votre bel organe. Et il faut bien l’avouer, pouvoir converser avec sa télévision, c’est quand même…

  • JO 2012 : connaître le nombre de médailles par équipe en temps réel grâce à Google

    JO 2012 : connaître le nombre de médailles par équipe en temps réel grâce à Google

    Certains d’entre vous suivent peut-être les JO 2012 de Londres de près et sont ainsi à l’affût de la moindre médaille gagnée par leur équipe préférée. Ce n’est pas mon cas mais tous les goûts étant dans la nature, l’astuce qui suit risque d’intéresser certains d’entre vous. Car en effet, grâce à Google il est possible de connaître le nombre de médailles d’or, d’argent et de bronze par équipe et en temps réel. Tout ça grâce à une simple requête et à la magie du web sémantique… Même que ça marche plutôt bien ! Tout…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -