Clicky

Steam va vendre des applications dès la rentrée

Jusqu’à présent, Steam était surtout utilisé par les gamers, mais cela va changer et ce dès la rentrée. Valve a effectivement décidé de changer de stratégie et d’ouvrir un peu plus sa plateforme. Comment ? Tout simplement en diffusant des applications, des logiciels, en plus des jeux. Très concrètement, Steam va donc se retrouver en concurrence directe avec le Mac App Store et avec le Windows Store qui sera intégré à Windows 8, et ce avec l’objectif inavoué de séduire encore un peu plus d’utilisateurs. Une initiative intéressante, mais qui risque cependant de se solder par un échec cuisant…

Steam va vendre des applications dès la rentrée

Je sais ce que vous allez dire : présumer de l’échec d’une entreprise qui a su s’imposer sur le secteur high-tech et qui génère des millions de dollars de bénéfices chaque année, c’est un peu culotté. Vous n’avez pas forcément tort, un blogueur n’est de toute façon qu’un grain de sable dans l’océan, mais je vais tout de même vous expliquer ma façon de voir les choses.

Steam est une usine à gaz, c’est vrai, mais l’atout maitre de la plateforme c’est bien sûr de nous permettre de retrouver tous nos jeux au même endroit, mais c’est aussi et surtout de nous aider à nous connecter les uns aux autres. Sans arrière pensée. Quand on passe par la plateforme, on peut effectivement savoir ce que sont en train de faire nos amis, discuter avec eux, échanger, lancer des parties en multijoueur et plein d’autres choses très sympathiques. Des fonctions que l’on ne retrouve ni dans le Mac App Store, ni dans le Windows Store. Des fonctions exclusives à Steam, donc.

Mais voilà, pour les logiciels, nos attentes ne sont pas les mêmes. Savoir que notre copain Gros Robert est en train de faire des flyers pour la fête du saucisson de Melun sur Photoshop, ce n’est pas forcément très intéressant. Pas plus que d’être au courant du fait que l’oncle Teddy est en train de retoucher ses photos sur les plages nudistes et échangistes de la Baule. Quoi que, là, c’est quand même plus intéressant que le saucisson, on est bien d’accord.

Au final, je pense donc que Steam va avoir grand mal à se substituer au Mac App Store ou au Windows Store, d’autant plus que ces derniers sont / seront très largement mis en avant au sein de leur système d’exploitation respectif. Pour finir, on notera quand même que Valve ne compte pas diffuser n’importe quel type d’applications, la firme se limitera effectivement aux programmes touchant à la créativité ou à la productivité.

C’est déjà ça.

Via

Mots-clés steamvalve