Steam est maintenant doté d’un filtre « jeu pour adulte »

En juin dernier, Valve décidait d’ouvrir Steam à l’ensemble des jeux ne recelant rien d’illégal ou de choquant. Une décision rapidement suivie d’un léger rétropédalage visant surtout à préparer la plateforme en conséquence. Premières victimes collatérales de ces préparatifs : les jeux érotiques, qui n’avaient pas manqué d’affluer… et d’être délibérément mis en stand-by par la firme de Gabe Newell, qui souhaitait attendre que Steam soit équipé en fonctionnalités permettant aux joueurs de filtrer ce qu’ils seraient amenés à y voir.

La chose avait d’ailleurs suscité une certaine frustration chez les éditeurs et développeurs de jeux érotiques ayant fait une demande d’admission à Valve. En août, PC Gamer rapportait ainsi l’échange qu’avait eu Dharker Studio (le studio à l’origine de Negligee : Love Stories, un visual novel érotique) avec l’un des porte-parole de Valve.

Valve vient d’intégrer à Steam un filtre permettant de ne pas afficher les « jeux pour adultes » sur la plateforme. Le système de classification de Steam doit désormais prendre en compte des contenus qui étaient absents du service il y a encore quelques mois.

Le plaignant rapportait des temps de validation excessivement longs. Steam, de son côté, répliquait en précisant que tant que la plateforme ne serait pas correctement équipée en filtres, ce type de contenus resterait en zone de pending. Un délai de plusieurs mois était alors évoqué, mais finalement Valve aura été diligent que prévu puisqu’un filtre « jeux pour adulte » vient de faire son apparition sur Steam.

Jeux et contenus érotiques : Valve acquiesce, mais veille au grain

Cherchant à filtrer les jeux dotés de « contenus sexuels explicites », le mode Adult Only de Steam permet aux joueurs de ne tomber que sur des titres avec lesquels « ils se sentent à l’aise« , a expliqué Valve à Variety.

« Nous pensons que le contexte au travers duquel le contenu est présenté est quelque chose d’important« , a par ailleurs indiqué la firme, avant de poursuivre : « donner aux développeurs un endroit où ils peuvent décrire et expliquer ce qu’il y a dans leurs jeux, donne [à l’utilisateur] encore plus d’informations quand il s’apprête à faire un achat« .

Valve précise en outre qu’il est possible d’entrer un total de 10 tags à blacklister. On moyen supplémentaire de préserver l’innocence des plus jeunes (ou des plus pudibonds) lors de leurs pérégrinations sur la célèbre plateforme de téléchargement.

Mots-clés steamvalve