Clicky

Steam laisse tomber les Bitcoins comme moyen de paiement

Le Bitcoin sur Steam, c’est désormais de l’histoire ancienne. Valve a en effet publié sur son blog officiel un message des plus clairs spécifiant qu’à compter d’aujourd’hui, cette monnaie virtuelle ne serait plus acceptée sur Steam en tant que moyen de paiement. Une prise de décision que la société justifie notamment par la trop grande volatilité du Bitcoin ces derniers mois.

Une volatilité importante du cours de cette monnaie numérique couplée à des frais de traitement trop élevés selon Valve, auront donc eu raison de sa présence sur la plateforme de téléchargement préférée des PCistes. Reste maintenant à savoir si le Bitcoin sera regretté ou si son absence passera au contraire comme une lettre à la poste.

La plateforme de Valve vient d’indiquer que les Bitcoins, jusqu’ici acceptés comme moyen de paiement, ne seraient dès à présent plus acceptés sur le service.

Toujours est-il que Valve va un peu plus loin dans les explications et indique – toujours sur son billet – que la situation s’est embourbée ces derniers mois, au point de devenir problématique à la fois pour Steam et pour ses clients. Valve explique ainsi qu’il est « devenu déraisonnable d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement« . Tout en précisant que cette décision n’est pas forcément définitive : « Nous réévaluerons peut-être ultérieurement la pertinence du Bitcoin pour la communauté Steam et pour nous » conclut le porte-parole de Steam.

De gros problèmes de facturation ces derniers mois…

C’est en tout cas ce que pointe le service comme étant un problème majeur au cours de ces derniers mois. La fluctuation permanente du cours du Bitcoin (particulièrement marquée dernièrement avec des pertes de valeur atteignant les -25% en quelques jours seulement, précise Valve) et les frais de traitement des transactions imposent à Steam de devoir soit rembourser le client soit lui facturer des frais supplémentaires. Une situation invivable qui ne peut donc plus durer.

À titre d’exemple, Valve indique que ces fameux frais (uniquement gérés par le réseau de Satoshi Nakamoto, l’énigmatique créateur du Bitcoin) ont atteint jusqu’à 20 dollars cette semaine, en lieu et place des 0,20 centime auxquels ils étaient calés lorsque ce mode de paiement fut proposé sur Steam…

Une situation qui a finalement conduit à des cas de facturation excessive sur certains jeux, et ce sans que les services de Gabe Newell puissent avoir un quelconque contrôle sur la chose.

Mots-clés bitcoinsteamvalve

Share this post

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.