Stephen Hawking a fait le coup de l’hologramme

Une fois de plus, l’hologramme a été mis en avant pour montrer à quel point la technologie est indispensable dans la vie sociale. C’est donc le célèbre physicien de tous les temps, Stephen Hawking, qui s’en est servi pour s’adresser à son auditoire à Hong Kong.

Devant une centaine de personnes se tenait l’hologramme du scientifique britannique. Ces derniers ont eu plaisir à écouter son discours, il a même eu droit à un tonnerre d’applaudissements. De nombreux sujets ont donc été évoqués et bien sûr, la science et la technologie étaient mises en avant.

Stephen Hawking Hologramme

Stephen Hawking a utilisé un hologramme pour se déplacer virtuellement a une conférence de presse organisée à Hong Kong.

Hawking a parlé de sa carrière et certaines personnes curieuses ont même eu la possibilité de lui poser les questions de leur choix.

Les hologrammes, de plus en plus à la mode

Comme tout le monde le sait déjà, Stephen Hawking est atteint de sclérose latérale amyotrophique. Cependant, malgré sa paralysie, le scientifique de 75 ans est toujours capable de communiquer par l’intermédiaire d’un synthétiseur vocal informatique. C’est dans de telles conditions qu’il s’est entretenu avec les Hongkongais par hologramme.

En plus d’avoir évoqué sa carrière, il a répondu sur certaines questions qui lui ont été posées. Ainsi, de nombreux sujets ont été abordés et notamment sur la vie sur d’autres planètes, la technologie et l’éducation ou encore le Brexit de la Grande-Bretagne.

D’après lui, la victoire de Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine pourrait avoir des conséquences redoutables sur le futur de la recherche scientifique. Il a également ajouté que cela faisait partie d’une série de « succès de l’extrême droite. »

Stephen Hawking s’inquiète de la montée de l’extrême droite

Rappelons qu’il avait déjà donné son opinion sur le Brexit et Trump en 2016, au cours de sa première apparition. Ces temps-là, il a affirmé qu’on « assiste à une révolte mondiale contre les experts. »

Pour info, l’événement était organisé par la société chinoise NetDragon Websoft, en partenariat avec ARHT Media. Cette entreprise est peu connue, mais elle a réalisé de nombreux hologrammes de célébrités par le passé. Elle en avait notamment créé pour Deepak Chopra, Tony Robbinds et The Notorious Big.

Cette même technologie a également été utilisée par Jean-Luc Mélenchon à l’occasion d’un discours organisé le mois dernier. Grâce à elle, le candidat avait pu se trouver à deux endroits différents en même temps.