Stephen Hawking nous donne 100 ans pour évacuer la Terre

Stephen Hawking n’est pas réputé pour son optimisme débordant, et nous venons une nouvelle fois d’en avoir la preuve. Il donne effectivement 100 ans à l’humanité pour évacuer la Terre. Passé ce délai, notre espèce risque de s’éteindre. Définitivement.

Le célèbre physicien travaille depuis plusieurs mois sur un documentaire portant sur notre espèce et la conquête de nouveaux mondes. Il s’intitulera Expedition New Earth et il sera diffusé sur la BBC dès la rentrée prochaine.

Fin Humanité

La Terre ne se porte pas spécialement bien et ça risque d’empirer dans les années à venir.

D’après le Telegraph, ce fameux documentaire ne devrait pas être un monument d’optimisme. Bien au contraire.

Selon Stephen Hawking, l’humanité n’aurait plus qu’un siècle pour quitter sa planète

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais Stephen Hawking a une vision très sombre de l’avenir de l’humanité. Pour lui, notre planète est en train de mourir et elle ne sera bientôt plus capable d’assurer notre survie. Les dernières études en date semblent d’ailleurs lui donner raison.

Le réchauffement climatique se poursuit et les réserves naturelles s’épuisent de plus en plus. Pour ne rien arranger, les conflits n’ont pas cessé et de nombreuses tensions sont apparues à travers le continent européen et une partie de l’Asie. La situation est donc préoccupante.

Pour le physicien, l’humanité n’a plus le choix. Si elle souhaite survivre et prospérer, elle doit impérativement se tourner vers de nouveaux mondes et coloniser ainsi les autres planètes du système solaire.

L’année dernière, il s’était même laissé aller à faire quelques pronostics et il avait notamment déclaré que le risque de catastrophe pesant sur la planète s’amplifie avec le temps et même qu’il deviendra quasi certain dans 1 000 ou 10 000 ans. Il semblerait cependant que les choses se soient un peu accélérées entre temps.

En effet, dans son prochain documentaire, l’astrophysicien déclare qu’il ne nous reste plus que cent ans avant de voir la race humaine disparaître de la surface de la planète. Bien sûr, ces déclarations sont loin de faire l’unanimité et certaines personnes accusent ainsi l’homme de rechercher le coup de comm’ à tout prix, mais il suffit de regarder pendant quelques minutes n’importe quel journal télévisé pour se rendre compte que le monde se trouve désormais sur une pente extrêmement glissante.

L’être humain est-il réellement prêt à coloniser d’autres mondes ?

La question que l’on peut se poser, bien sûr, c’est si l’humanité réussira réellement à coloniser une autre planète dans un laps de temps aussi court.

Mars se pose comme la plus solide alternative à l’heure actuelle. La planète rouge n’est pas très loin de notre position et nous l’étudions depuis suffisamment d’années pour pouvoir préparer un voyage habité sur place. Toutefois, cette planète est loin d’être un coin idéal pour notre espèce.

Entre ses températures extrêmes, son air nocif et les nombreuses radiations frappant sa surface, il s’agit même d’un endroit extrêmement hostile pour l’homme. Cela veut aussi dire que nous aurons fatalement besoin de temps avant de pouvoir rendre sa terre cultivable. En attendant, nous aurons donc besoin d’importer nos ressources depuis notre véritable planète, la Terre.

Reste l’option de la terraformation. C’est une possibilité à envisager, mais nous aurons sans doute besoin de plusieurs siècles avant de pouvoir rendre Mars habitable. D’ici là, notre propre planète sera devenue un lieu invivable et nous ne pourrons donc plus compter sur ses ressources. Pas si l’on en croit les déclarations de Stephen Hawking.

L’un dans l’autre, on peut donc se demander si le meilleur moyen d’assurer la survie de notre espèce ne serait pas tout simplement de prendre soin de notre propre planète et de commencer dès à présent à construire le monde de demain.

Mots-clés espaceinsolite