Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, pense que la firme devrait proposer un iPhone pliable

Les smartphones pliables s’invitent progressivement sur le marché. Alors que Samsung a présenté son Galaxy Fold, tout comme Oppo, Xiaomi et Huawei ont levé le voile sur des modèles dotés de cette même particularité, et Apple semble être à la traîne. Il faut dire que la firme de Cupertino aime prendre son temps dans de nombreux domaines, avec comme exemple l’absence de lecteur d’empreintes sous l’écran pour l’iPhone et une 5G programmée pour 2020. Du côté d’un potentiel téléphone pliable, plusieurs brevets ont été repérés depuis des mois sans jamais un prototype concret de la part d’Apple.

Une situation qui inquiète Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple qui a notamment bossé sur les deux premiers iPhone.

apple-entreprise

Crédits pixabay.com

C’est à travers des propos rapportés par 9to5mac que Steve Wozniak s’est exprimé sur cette absence qui l’inquiète énormément.

Steve Wozniak voudrait vraiment avoir un smartphone pliable

Et si possible, un smartphone estampillé Apple. Alors que les modèles pliables se dévoilent progressivement depuis le MWC de Barcelone, Apple semble un peu à la traîne. Bien sûr, il ne s’agit pas de blâmer la firme de Cupertino – qui propose le très bon système d’exploitation iOS, des capteurs de qualité ou la meilleure reconnaissance faciale 3D du marché via Face ID. Pour Steve Wozniak, la crainte se trouve dans le fait qu’Apple puisse se retrouver dépasser par d’autres firmes, dont les constructeurs chinois qui connaissent un gros succès ces dernières années.

Je souhaite vraiment avoir un smartphone pliable. Vous savez, cette technologie est de celles qui attirent vraiment mon attention.

Reste à savoir si Apple cédera à la mode des smartphones pliables. Des smartphones, dans le cas de Samsung et Huawei, extrêmement coûteux. Autant dire qu’avec la politique tarifaire actuelle d’Apple, propose un tel modèle pourrait s’avérer dangereux pour la firme de Cupertino qui pourrait afficher un prix extrêmement élevé. Sans oublier qu’Apple semble avoir délaissé la course à la technologie ces dernières années pour se recentrer sur ses recettes payantes – une stratégie souvent critiquée.

En attendant, Apple compte diversifier ses services et ne pas se concentrer uniquement sur l’hardware. Un service de streaming sera prochainement présenté lors d’un keynote de mars, avec l’envie d’élargir ses activités.