Steve Wozniak ne croit pas au Face ID, il préfère l’iPhone 8

Un vent de rébellion serait-il en passe de se lever du côté des co-fondateurs de certaines des plus grandes firmes de la Tech ? La question pourrait gentiment se poser alors que Bill Gates a annoncé dernièrement avoir laissé tomber son Windows Phone au profit d’un smartphone Android ; et que Steve Wozniak, co-fondateur de la firme à la pomme, a pour sa part indiqué chez CNBC, ne pas vouloir d’un iPhone X.

L’acolyte de Steve Jobs lors des premières heures d’Apple a en effet précisé auprès du célèbre média américain que l’iPhone X serait le premier iPhone qu’il n’achèterait au lancement. Rien de bien dramatique toutefois, puisque « Woz » compte tout simplement rester cramponné à son iPhone 8 flambant neuf. Du moins pour le moment…

iphone-6

Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple, a indiqué ne pas avoir d’accointances avec Face ID. Son prochain terminal sera donc un iPhone 8 et non un iPhone X.

Derrière cette étonnante décision se cache toutefois une certaine défiance du co-fondateur d’Apple vis-à-vis d’une technologie mise en avant par la firme de Cupertino sur son nouveau flagship : le Face ID. Une technologie que Steve Wozniak ne voit pas forcément d’un bon œil, et qu’il préfère donc laisser de côté pour l’instant.

« Woz » pas forcément tendre vis-à-vis des derniers iPhone et de Face ID…

Outre le fait que l’intéressé ait laissé entendre qu’il n’était pas tout à fait sûr que la technologie Face ID aille dans le bon sens et fonctionne comme elle le devrait, il ne se gêne pas pour lancer une petite pique plus ou moins discrète à l’égard des derniers iPhone.

Sans pour autant sur-interpréter les propos de Steve Wozniak, on peut raisonnablement comprendre que pour lui les trois derniers iPhone sont plus ou moins les mêmes.

Il déclare : « Je préfère attendre et surveiller celui-là [l’iPhone X]. Je suis content avec mon iPhone 8 – qui est pratiquement identique à l’iPhone 7, qui était lui-même un iPhone 6, selon moi », avant d’ajouter « Pour une raison ou une autre, l’iPhone X sera le premier iPhone vers lequel je ne migrerai pas dès son lancement. Mais ma femme l’achètera donc je serai suffisamment près pour y jeter un œil« .

Nul doute que la firme à la pomme appréciera la remarque, elle qui s’échine à nous faire comprendre que chaque nouvel iPhone est unique et doué de capacités toujours plus intéressantes d’une année sur l’autre…