Stranger Things : les poursuites pour plagiat ont été abandonnées

Avril 2018, une plainte a été déposée à l’encontre des frères Matt et Ross Duffer, les producteurs de Stranger Things. Le duo avait été accusé de plagiat par un scénariste du nom de Charlie Kessler, un scénariste qui affirmait que les frères Duffer se sont inspirés d’un de son court métrage pour créer la série.

Le procès opposant les deux parties aurait dû se tenir le 7 mai dernier, mais contre toute attente, la plainte a finalement été retirée par Charlie Kessler, quelques jours avant le procès.

L’ex-plaignant avait publié un communiqué officiel dans lequel il annonce l’abandon des poursuites en justice.

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les frères Duffer, mais aussi pour Netflix, dont Stranger Things est une des séries les plus appréciées et regardées de la plateforme.

Des preuves de dernières minutes

Pour la petite histoire, les frères Duffer et Charlie Kessler se sont rencontrés en 2014, lors d’un festival. Durant cette rencontre, le scénariste aurait présenté un scénario de long métrage intitulé « Montauk » aux jumeaux. D’après Kessler, c’est en se basant sur son fameux long-métrage que Matt et Ross Duffer auraient développé le scénario, aujourd’hui célèbre, de Stranger Things.

Des preuves ont cependant été dévoilées selon lesquelles le duo avait déjà imaginé les grandes lignes de la mythique série, bien avant leur rencontre avec Charlie Kessler.

Face aux faits, ce dernier a été contraint de reconnaître son erreur, comme le témoigne son communiqué : « après avoir entendu les témoignages d’experts que j’avais engagés, il est maintenant évident pour moi que, quoi que j’ai cru dans le passé, mon travail n’a rien à voir avec la création de ‘Stranger Things’. Des documents de 2010 à 2013 prouvent que les frères Duffer ont créé la série, de leur côté. En conséquence, je retire ma plainte, et ne commenterai pas le sujet plus en avant. »

La saison 3 de Stranger Things est pour bientôt !

L’abandon des poursuites profite non seulement aux frères Duffer, mais cela contribue également à redorer l’image de Netflix, dont certaines séries font actuellement l’objet de vives polémiques (13 Reasons Why, notamment).

Les représentants ont publié une note officielle, dans laquelle ils se déclarent « heureux de pouvoir mettre ce procès sans fondement derrière [eux]. »

C’est donc avec le cœur léger et le sourire que la production pourra diffuser la saison 3 de Stranger Things. Rendez-vous sur Netflix le 4 juillet prochain pour retrouver les habitants de la petite ville fictive de Hawkins, dans l’Indiana.

Mots-clés stranger things