Clicky

Stranger Things : une théorie sur Eleven et le monstre

Stranger Things aura marqué l’été 2016, c’est indéniable, et cela n’a rien de surprenant. Entre son intrigue haletante et sa réalisation digne des films de Spielberg, cette série avait effectivement tout pour plaire. Elle compte donc de nombreux fans à travers le monde et l’un d’entre eux a développé une théorie intéressante portant sur Eleven et le terrible monstre à tête de fleur.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de regarder la série, alors il sera préférable de passer votre chemin. La suite de l’article évoque en effet de nombreux éléments propres à l’intrigue, avec quelques révélations dans le lot.

Eleven Theory

Mais qui est vraiment Eleven ?

Des révélations qui pourraient vous gâcher l’effet de surprise.

Stranger Things, une histoire de disparition sur fond d’expériences scientifiques

D’ailleurs, le mieux, c’est sans doute de commencer par un bref récapitulatif des faits.

Stranger Things se déroule dans les années 80 à Hawkins, une petite ville de l’Indiana sans histoire. Une ville tranquille,  donc. L’intrigue démarre avec la disparition d’un enfant âgé d’une douzaine d’années, Will Byers. Enfant qui disparait sans laisser de traces.

Plusieurs personnes vont alors se lancer à sa recherche. Des gens comme sa mère, le chef de la police et le groupe de copains du garçon.

En fouinant dans les bois et donc à l’endroit où Will a disparu, ces derniers vont tomber sur une fille de leur âge, Eleven. Elle s’est enfuie d’un laboratoire géré par le département de l’énergie et elle est dotée d’un pouvoir de télékinésie. Là, la fine équipe découvre l’existence d’un monde parallèle au leur, un monde dans lequel évolue un étrange monstre réveillé durant les expériences menées par le laboratoire.

Le problème, c’est que ce monstre peut passer d’un univers à l’autre. Un peu plus tard, on apprend que Eleven est la cause du phénomène. C’est effectivement elle qui a fragmenté la frontière entre notre univers et celui du monstre, permettant du même coup à ce dernier d’enlever Will.

A la fin de la saison, Eleven lutte contre la créature et elle parvient à avoir le dessus sur elle. Mais voilà, ensuite, elle disparaît sans laisser de traces. Ce moment est assez intense, d’ailleurs.

Suite à la diffusion de cette saison, de nombreuses théories ont commencé à fleurir sur la toile. Certains pensent ainsi que Eleven est en vie et que c’est précisément pour cette raison que Hopper laisse des gaufres dans la forêt. Il s’agit en effet de la friandise préférée de l’héroïne.

Quel est le lien unissant Eleven et le monstre ?

D’autres estiment que l’univers parallèle n’en est pas vraiment un et qu’il s’agit en fait davantage de… notre futur. Un futur post-apocalyptique causé par Will, lorsqu’il recrache un bout du monstre dans l’évier à la fin du dernier épisode.

Bref, Stranger Things fait couler beaucoup d’encre et un autre fan a développé une théorie toute aussi intéressante portant sur les liens entre Eleven et le monstre. Il pense en effet que la créature a été créée par… la fillette.

La saison contient de nombreux flashbacks portant sur son passé. El n’a clairement pas eu la vie facile. Le Dr Martin Brenner l’a en effet pressé autant qu’il a pu pour ses recherches et la fillette en a beaucoup souffert. Elle a donc accumulé au fil des années des émotions négatives très fortes, et beaucoup de colère.

Ce fan estime donc que le monstre est en réalité une projection de la colère de la fillette. Il avance d’ailleurs une preuve pour appuyer sa thèse. Dans un épisode, un des enfants du groupe évoque en effet le volume 134 des X-Men. Un volume assez particulier qui se focalise sur Jean Grey et sur sa transformation en Phoenix.

Il y a aussi un autre détail intéressant. A la fin, lorsque la fillette fait face au monstre, elle lève sa main droite et… le monstre fait exactement la même chose, un peu comme s’il s’agissait d’un simple reflet. En outre, dans un épisode, El dit aussi qu’elle est le monstre.

UPROXX a réalisé une vidéo évoquant cette fameuse théorie. Elle est en anglais mais elle est bien faite.

Mots-clés stranger things