Clicky

Strasbourg part en croisade contre les chasseurs de Pokémon imprudents

Pokémon Go est devenu un véritable phénomène de société en l’espace de seulement un mois. Le titre rencontre en effet un succès phénoménal et il suffit de faire un tour dans les rues de n’importe quelle ville pour s’en rendre compte. Les chasseurs de Pokémon sont en effet de plus en plus nombreux. Strasbourg a visiblement peur des débordements que cette situation pourrait engendrer puisque la ville a demandé à la police d’organiser des contrôles ciblant les apprentis dresseurs.

La classe est ouverte, donc. En fin de semaine dernière, la Direction Départementale de la Sécurité du Bas-Rhin, ou DDSP pour les intimes, a en effet annoncé qu’elle allait sévir contre les chasseurs de Pokémon imprudents.

Pokémon Go Strasbourg

Strasbourg a décidé de prendre des mesures contre les chasseurs de Pokémon imprudents.

Comment ? En se lançant dans une baste opération de contrôle visant ces publics.

Une opération coup de point qui vise les automobilistes et les cyclistes

Rassurez-vous cependant car la DDSP n’a aucunement l’intention d’interdire le titre de Niantic. En réalité, elle souhaite surtout limiter les comportements à risque. Certains chasseurs de Pokémon sont en effet près à tout pour attraper de nouvelles créatures, même à mettre leur vie (et celle des autres) en danger.

Plus concrètement, cette opération de contrôle visera essentiellement les chasseurs opérant en voiture ou.. à vélo. Des policiers en civil et en uniforme vont ainsi être postés à des endroits-clés et s’assurer que les utilisateurs de Pokémon Go respectent bien les lois en vigueur dans le pays.

En cas d’infraction, l’amende risque d’ailleurs d’être… très salée. Les usagers de la route faisant usage de leur téléphone en conduisant seront ainsi verbalisés à hauteur de 135 € et ils perdront trois points sur leur permis de conduire. Pas terrible mais ce n’est pas fini car les cyclistes sont eux aussi concernés. Les personnes utilisant leur téléphone à vélo devront ainsi payer 45 € d’amende.

Le bon côté de la chose, c’est que cette opération coup de poing risque de rapporter pas mal d’argent à la DDSP. Les chasseurs de Pokémon sont en effet de plus en plus nombreux à utiliser leur vélo pour se déplacer plus rapidement et beaucoup d’entre eux ont d’ailleurs investi dans des systèmes de fixation spécialement prévus pour l’occasion, des systèmes à accrocher au guidon des vélos.

Bref, si vous habitez dans la région et si vous sortez souvent chasser des Pokémon, vous aurez intérêt à faire attention.

Mots-clés pokemonpokemon go

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.