StreamShark, pour télécharger et streamer des fichiers torrent (100 comptes premium à gagner !)

Voilà un service qui devrait intéresser tous ceux qui ont (encore) l’habitude de télécharger leurs films et leurs séries… StreamShark est en effet un tout nouveau service qui va se substituer à votre machine pour télécharger et streamer le contenu de votre choix. Même qu’il ne fonctionne pour le moment qu’avec Bittorrent mais qu’il tournera bientôt avec Megaupload, Rapidshare et les autres. Oui, et le meilleur reste à venir puisque tu vas pouvoir profiter d’un compte premium gratuitement pendant un mois, et tout ça grâce aux codes que tu trouveras un peu plus bas.

StreamShark, pour télécharger et streamer des fichiers torrent (100 comptes premium à gagner !)

Le téléchargement, c’est le mal et Pascal Nègre pourrait vous en parler mieux que moi. Sans déconner, les copains, si Johnny Halliday, Florent Pagny, Christophe Maé et les autres « artistes » vivent avec un SMIC, c’est de notre faute et… Ah bah non, merde, le SMIC, c’est plutôt pour notre gueule. Tiens mais j’y pense, est-ce qu’il n’y aurait pas un lien de cause à effet ? Je veux dire, quand tu dois déjà faire face à toutes les augmentations qu’on se mange en travers de la gueule (EDF, essence, etc…), on a finalement pas d’autre choix que de télécharger, non ? Après tout, si tout augmente sauf les salaires, ce n’est pas vraiment de notre faute, si ? M’enfin, le plus drôle, dans cette histoire, c’est qu’on reproche aux pirates de ruiner des « artistes » qui gagnent chaque mois entre 100 et 1.000 fois notre salaire annuel. Soit à peu près la même chose que les personnes qui nous pondent des lois pour protéger la « création ». Remarquez, pour lutter contre le piratage, les majors n’ont pas forcément besoin de lois, il leur suffit de continuer à produire la merde qu’on écoute à longueur de temps à la radio et on finira bien un jour par ne plus télécharger du tout.

Bref, passons, parce qu’on pourrait continuer comme ça pendant des heures et des heures et je pourrais même finir par devenir très vulgaire. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, donc, c’est un service qui risque d’intéresser tous ces vilains pirates qui passent leur temps à fumer de la drogue, à boire et à forniquer avec des mannequins à l’effigie de ces pauvres « artistes » qui crèvent la fin. Un service qui s’appelle StreamShark. Pourquoi ? Parce que l’objectif de ce dernier est tout simplement de servir d’intermédiaire entre vous et le contenu que vous souhaitez télécharger. Et ce pour éviter que les autorités de notre pays ne viennent chez vous à 6h pour vous brûler les testicules à la bougie. Une noble attention, c’est évident.

En réalité, son fonctionnement est plutôt simple. On commence par se créer un compte. Notons que plusieurs formules sont proposées, certaines vont vous permettent de télécharger tout ce que vous voulez, d’autres vous offriront la possibilité de streamer en plus vos médias. Au niveau des coûts, on en a pour tous les goûts (suffit d’aller regarder ici et ) mais sachez que vous trouverez à la fin de cet article des codes pour tester gratuitement le service pendant un mois. Une fois le compte créé, on trouvera dans le menu latéral de droite un lien nommé « Add Torrent ». On clique dessus, on ajoute le fichier torrent précédemment téléchargé, on choisit notre débit et on enchaine en cliquant sur le bouton qui va bien. Là, on sera immédiatement redirigé sur une page et il suffira alors de cliquer sur le lien « Download » pour lancer le téléchargement de notre fichier. Ensuite, en cliquant sur le lien « In progress » dans la barre latérale de droite, on pourra surveiller nos téléchargements et savoir précisément où en est notre film. Perfect.

D’après mes différents tests, le débit est plutôt correct mais ça dépend comme toujours du nombre de seeds. Cela dit, après quelques tests, il semblerait que StreamShark s’en tire plutôt bien. En passant par le service, le film Home tapait dans les 300 KB/s contre 400 KB/s depuis ma bécane. Notons en outre que le service supportera bientôt les plateformes de téléchargement comme Megaupload ou Rapidshare et donc qu’il pourra vraisemblablement faire office de débrideur. Là, c’est juste la grande classe, surtout quand on sait que les premières formules premium proposées tournent autour de 2,90 euros par mois. C’est franchement pas énorme, ça coûte même moins cher qu’un premium chez Megaupload par exemple.

Toute la question étant bien entendu de savoir si StreamShark parviendra à tenir le coup face à toutes les lois merdiques en vigueur chez nous mais aussi ailleurs. Sachant qu’il ne tient aucun log concernant ses utilisateurs et qu’il est légal (enfin sur le principe), il y a de fortes chances qu’il s’en tire bien mais on ne sait jamais. Dans tous les cas, si vous avez envie de tester le service afin de vous en faire une idée par vous-mêmes, voilà deux codes qui vous permettront de profiter d’un compte premium valable un mois :

  • Compte Download (15 Go) : FREDZONE-DL 11 (50 comptes).
  • Compte Download + Streaming (30 Go) : FREDZONE-ST11 (50 comptes).

Alors attention car je n’ai que 50 comptes de chaque, ce qui veut dire qu’il va falloir vous bouger les fesses pour en profiter puisqu’ils risquent de partir très très vite. Faut dire aussi, avec le pouvoir d’achat qui s’écroule, le téléchargement devient de plus en plus à la mode, hein…

StreamShark, pour télécharger et streamer des fichiers torrent (100 comptes premium à gagner !)

StreamShark, pour télécharger et streamer des fichiers torrent (100 comptes premium à gagner !)

StreamShark, pour télécharger et streamer des fichiers torrent (100 comptes premium à gagner !)

Mots-clés nsfyp2pweb