Streets of Rage 4 officiellement confirmé mais…

Fin août, alors que l’E3 de cette année apparaissait déjà loin et que la gamescom venait tout juste de refermer ses portes, Dotemu, Lizardcube et Guard Crush ont fait confiance à la puissance des réseaux sociaux en leur confiant l’annonce d’un Streets of Rage 4 tout ce qu’il y a de plus officiel.

Après le succès d’un Sonic Mania qui a fait espérer à de doux rêveurs un traitement similaire pour d’autres franchises maltraitées, ou tout simplement abandonnées, de SEGA, on pouvait, au mieux, s’attendre à une ressortie officielle de Streets of Rage Remake. Ce best-of amateur gorgé d’amour dont la diffusion sur la toile aura ainsi été stoppée par le détenteur de la franchise.

Au final, le monde aura droit à un Streets of Rage 4 développé et édité par Dotemu, Lizardcube et Guard Crush. Avec bien sûr l’aval de SEGA pour saupoudrer d’une légère saveur nippone cet épisode tout de même lourdement francisé.

Streets of Rage 4, pas d’indication sur les plates-formes et l’implication de Koshiro

On rappellera que Lizardcube est derrière le remake de Wonder Boy: The Dragon’s Trap, cet action RPG souvent cité en référence de la ludothèque Master System, et Guard Crush les développeurs de Streets of Fury, ce beat them up digitalisé ayant eu le goût discutable d’intégrer à sa galerie de personnages jouables des personnalités de l’internet.

La vidéo de présentation de Streets of Rage 4 montre un Axel barbu et bedonnant ainsi qu’une Blaze rappelant qu’exhiber ses atouts mammaires n’est point un inconvénient dans la lutte vidéoludique contre la racaille. Le rendu des cinématiques apparaît moins cracra que dans les récents Street Fighter, reste que les quelques secondes de gameplay dévoilées donnent une sensation de folklore dont les prémices pouvaient déjà se faire sentir dans Streets of Rage 2.

Un épisode a priori moins serious business que le tout premier donc, et pour lequel la présence de Yuzo Koshiro aux musiques n’est pour l’heure pas du tout sûre. Le compositeur a d’ailleurs signifié sur son compte Twitter qu’il n’était actuellement pas en mesure de commenter son éventuelle implication dans ce projet. Mais si vous voulez d’un beat them up récent s’inspirant fortement de la franchise, vous pouvez aller voir du côté de The TakeOver qui, lui, a réussi à obtenir une participation de Yuzo Koshiro.

Mots-clés streets of rage 4