Clicky

Stylish, l’extension qui connaît tout votre historique web

Stylish est un nom qui ne vous dit peut-être rien. C’est pourtant une extension de navigateur très en vogue depuis plusieurs années.

Elle compte actuellement quelque chose comme deux millions d’utilisateurs. Son principe est simple : vous permettre de modifier l’apparence des sites affichés dans votre navigateur. Stylish est disponible depuis un moment, mais l’extension a connu un regain d’intérêt depuis plusieurs mois.

Si au départ, Stylish était un excellent moyen de supprimer les fonctionnalités ennuyeuses des sites web comme ces barres d’informations qui vous suivent quand vous défilez sur une page, aujourd’hui l’extension a élargi ses fonctions.

Pour accéder à ces nouvelles fonctions, Stylish vous demande d’abord la permission d’accéder à toutes les pages web que vous avez visitées.

SimilarWeb s’empare de Stylish

Stylish connait donc tous les secrets les plus intimes que vous cachez sur le web et le service est même capable de déterminer quel genre de film porno vous regardez. C’est pour cette raison que la société d’analyse SimilarWeb a racheté l’extension en 2017.

Même si cette entreprise n’a aucun intérêt à personnaliser les sites web, elle voulait surtout accéder à une extension de navigateur avec des permissions très étendues.

En ajoutant des outils d’analyse à l’extension, la firme peut donc accéder à presque toutes les données qu’elles souhaitent voir. Face à cette situation, Robert Heaton, un développeur de logiciel, a tiré la sonnette d’alarme en publiant un post sur son blog pour informer les internautes sur le danger que représente Stylish pour leurs données.

Atteinte à la vie privée

Robert Heaton s’est confié en ces termes pour alarmer le public : « Malheureusement, depuis janvier 2017, plusieurs logiciels espions ont été ajoutés à Stylish. Ils enregistrent tous les sites web que moi et les deux millions d’autres utilisateurs visitons. Stylish envoie notre activité de navigation complète a ses serveurs avec un identifiant unique. Cela permet à SimilarWeb de connecter toutes les actions d’un individu dans un seul profil. »

Il continue sur sa lancée en revenant sur le danger pour les utilisateurs qui ont créé un compte Stylish sur userstyles.org. Cet identifiant unique peut facilement être lié a un cookie de connexion. « Cela signifie que non seulement SimilarWeb possède une copie de nos historiques de navigations complets, mais elle possède aussi suffisamment d’autres données pour lier théoriquement ces historiques aux adresses e-mail et aux identités réelles. »

Robert Heaton incite donc les internautes à boycotter au plus vite Stylish s’ils tiennent à leur vie privée.

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.