Sundar Pichai, patron de Google, explique que sa firme n’est pas orientée politiquement

Depuis que la politique semble s’être invitée du côté des réseaux sociaux, il est devenu compliqué pour les patrons de grandes firmes de s’expliquer, surtout lorsque ces dernières pratiquent une faible transparence. C’est notamment le cas de Facebook qui avait dû s’exprimer devant le Congrès américain via la voix de son président, Mark Zuckerberg, sur les ingérences pratiquées par son service. Et pour cause : Cambridge Analytica avait profité d’un accès au réseau social pour piller les données de millions d’utilisateurs et influencer les élections américaines, le Brexit. Aujourd’hui, c’est Google qui semble dans la tourmente.

Et pour cause : c’est aujourd’hui que Sundar Pichai, big boss de Google, devra se présenter devant la commission de la chambre des représentants américains à propos de la collecte des informations privées de millions d’utilisateurs.

L’homme a décidé de commencer à s’exprimer sur CNBC en expliquant que Google n’était pas orienté politiquement et se voulait le plus neutre possible. Pour Sundar Pichai, se mêler des affaires politiques nuirait aux intérêts commerciaux.

Google n’a pas à vocation d’être politique d’après son patron

Avant de passer devant la commission de la chambre des représentants, Sundar Pichai a décidé de prendre de l’avance en interview pour CNBC à propos de l’orientation de Google. Pour l’homme, sa firme n’a pas d’orientation politique et protège au maximum les informations récoltées à propos des utilisateurs – entendre par là qu’elles ne servent pas les ingérences lors d’élections, par exemple.

Je dirige cette société sans but politique et veille à ce que nos produits fonctionnent de la même façon. Agir d’une autre manière serait aller à l’encontre de notre politique, de nos intérêts commerciaux.

Les utilisateurs font appel à nos services pour que l’on rapporte des informations correctes et dignes de confiance. Nous faisons en sorte d’assurer l’intégrité de ces derniers et avons mis en place plusieurs garde-fous pour faire en sorte qu’ils continuent à respecter notre politique.

Sundar Pichai précise néanmoins que les employé(e)s de Google ont leur propre orientation politique et que cette dernière est respectée au sein de l’entreprise. L’homme assure également que le moteur de recherche ne modifie jamais les résultats de recherche pour ne pas orienter les internautes.

Mots-clés google