Sunday Coffee #22 : la guerre des opérateurs

Quelle semaine, mais alors quelle semaine les amis ! On pensait que le CES 2012 allait monopoliser toutes les discussions et force est de constater que ce bon vieux salon s’est fait voler la vedette par nos opérateurs. Depuis mardi, date à laquelle Free Mobile a dévoilé officiellement ses forfaits, ces derniers n’ont de cesse de surenchérir afin d’aligner leurs tarifs sur ceux du nouvel opérateur. C’est bien pour les clients que nous sommes, c’est vrai, mais cette déferlante d’offres illimitées nous laisse également un goût amer dans la bouche. Et pour cause puisqu’on a vraiment le sentiment d’avoir été pris pour des pigeons toutes ces dernières années. Quoi qu’il en soit, si vous avez peur d’être passé à côté de quelque chose, voici la vingt-deuxième édition du Sunday Coffee !

Sunday Coffee #22 : la guerre des opérateurs

High Tech

Logiciels

Mobilité

Jeux Vidéo

Loisirs

Web 2.0

Liens Partagés

Et voilà, encore une semaine bien remplie et pas mal d’heures perdues à balancer des petits F5 sur le site de Free Mobile. Comme pas mal d’autres personnes, votre humble serviteur a finalement décidé de dire au revoir à Orange et de partir chez le nouveau concurrent. D’après mes savants calculs, cela va me permettre de réaliser environ 35 € d’économies chaque mois, soit 420 € par an. Yep et je ne sais pas pour vous mais, perso, ce chiffre me fait tout simplement halluciner. Je veux dire, on s’est quand même bien fait plumer, hein. Et le pire, bien sûr, c’est quand on voit tous que nos gentils opérateurs cherchent désormais à casser au maximum les tarifs de leurs abonnements. Ils n’auraient pas pu le faire avant ? Bien sûr que si mais il aura fallu attendre l’arrivée d’un quatrième opérateur pour qu’ils commencent enfin à respecter leurs clients.

Alors bien sûr, certains d’entre vous ne manqueront pas d’objecter que tout n’est pas forcément parfait du côté de Free Mobile. Et l’exemple qui revient souvent, c’est celui du mobile. Selon moi, cet argument ne tient pas le route une seule seconde. Pourquoi ? Tout simplement parce que les économies que nous allons pouvoir réaliser avec Free vont nous permettre de prendre nos mobiles nus. Perso, pour la première fois de ma vie, j’ai acheté mon smartphone sans abonnement. En l’occurrence, il s’agit de l’iPhone 4S et il m’a coûté quelque chose comme 630 €. C’est une somme importante, c’est vrai, mais avec les 420 € d’économies que va me permettre de réaliser Free et avec la revente de mon ancien mobile, je vais finalement gagner de l’argent. Bien sûr, tout le monde ne peut pas forcément lâcher 600 € d’un coup, comme ça, mais rien ne vous empêche de profiter de votre nouveau forfait Free Mobile pour mettre un peu d’argent de côté. Et dans un an et demie ou deux ans, vous pourrez sans aucun problème acheter votre mobile nu.

En bref, grâce à Orange, SFR et Bouygues, nous pourrons finalement dire à nos enfants que nous avons connu les forfaits à 50 €. Et là, les amis, on passera pour de vieux cons et, surtout, pour de vieux pigeons.

Mais ça fait partie de la vie, hein…



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -