Sunday Coffee #24 : ACTA et Anonymous

La guerre est déclarée. En s’attaquant à Megaupload, les autorités américaines ont déclenché un véritable séisme aux répliques multiples et implacables. Un séisme accompagné d’un ouragan nommé ACTA et de deux tornades connues sous le nom de SOPA et de PIPA. Des projets de loi et des traités qui représentent un véritable danger pour nos libertés individuelles et qui ont suscité une fois de plus la colère des Anonymous. C’est un fait, ce début d’année est d’une rare violence et la situation n’est sans doute pas prête de s’arranger. Le combat ne fait même que commencer.

Sunday Coffee #24 : ACTA et Anonymous

Logiciels

Mobilité

Jeux vidéo

Loisirs

Web 2.0

Liens partagés

Qui / que sont réellement les Anonymous ? De nombreuses affirmations contradictoires circulent à leur sujet. Certains les voient comme des enfants qui se cachent derrière leur ordinateur. Pour d’autres personnes, ils symbolisent un cinquième pouvoir naissant. D’autres, encore, estiment qu’ils représentent la voix du peuple et donc, par extension, celle de la démocratie. Détestés, encensés, respectés, adulés, craints, aimés, ils divisent les politiques, les médias et toutes les personnes qui s’intéressent de près ou de loin à la question. Vous l’aurez compris, les Anonymous sont une véritable énigme et c’est finalement très logique puisque leur organisation repose sur la multiplicité. Tout le monde peut être un Anonymous, tout le monde peut devenir un Anonymous et c’est d’ailleurs pour cette raison que le groupe n’a aucune identité réelle. Non, car il est en réalité la somme des identités de toutes les personnalités et de tous les idéaux qui le composent.

Mais en ce qui me concerne, je n’ai finalement qu’un seul constat à faire : si le monde tournait rond, si tout allait bien, si les valeurs démocratiques des fondements même de  notre civilisation étaient bien respectées, alors les Anonymous n’existeraient pas. Pas plus que Wikileaks, la Quadrature du Net ainsi que toutes ces organisations – ou même ces médias – qui se battent pour le respect de nos libertés.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Social Jobs Partnership : trouver un emploi sur Facebook

    Social Jobs Partnership : trouver un emploi sur Facebook

    Pour beaucoup de monde, Facebook ne sert à rien. Strictement à rien. Pire, le réseau social serait même nuisible. Et vous, vous en avez ras-le-bol d’entendre encore et encore ces critiques incessantes contre un service que vous aimez et que vous chérissez au plus profond de votre coeur. Soyez heureux, car vous allez avoir un argument de plus à opposer à toutes ces personnes qui se moquent de vous et de votre fascination pour le virtuel. Car en effet, trouver un emploi sur Facebook, c’est complètement possible et c’est justement à ça que va servir…

  • Wunderkit, une nouvelle manière d'organiser sa vie

    Wunderkit, une nouvelle manière d’organiser sa vie

    Wunderlist est un très bon service pour tous ceux qui ne peuvent pas vivre sans gestionnaire de tâches. L’une de ses grandes forces, d’ailleurs, c’est d’être disponible sur la plupart des plateformes mobiles du marché. Et si cet outil s’est tranquillement incrusté dans votre quotidien, alors Wunderkit risque de vous intéresser puisque ce nouveau service va vous permettre de vous organiser très facilement et de partager avec vos collaborateurs des tâches, des notes et pas mal d’autres choses. Et s’il est uniquement disponible sur invitation, vous allez pouvoir le découvrir un peu plus en détails…

  • Stop ACTA !

    ACTA : le Parlement Européen a voté contre ! Bon débarras !

    C’est terminé, nous avons gagné, le Parlement Européen a finalement voté contre ACTA avec 478 voix contre, 39 voix pour (non, sérieusement ?) et 165 abstentions. Et là, en tendant légèrement l’oreille, on peut entendre le long soupir de millions d’internautes. Parfaitement légitime, d’autant plus que ce traité liberticide menaçait une bonne partie de nos libertés individuelles. Ce sont donc des mois de discussions, de manifestations et de débats qui se soldent par un véritable succès, l’un des premiers du genre, et c’est évidemment une très  bonne nouvelle, une bonne nouvelle que nous étions obligés de…


  • http://01photo.net Thierry

    merci pour le lien vers roget.biz

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -