Super Mario Odyssey : « Jump Up, Super Star! » plagié dans un dessin animé chinois ?

Le respect du copyright semblant avoir autant de sens en Chine que la lutte contre le réchauffement climatique pour Donald Trump, ne nous étonnons pas, ou si peu, de voir un dessin animé chinois reprenant la chanson-thème de Super Mario Odyssey, « Jump Up, Super Star! », pour son générique.

De par son immense popularité pas loin de rejoindre celle d’un Kylian Mbappé, le personnage de l’ex-plombier Mario est sollicité pour nombre de collaborations. Au niveau alimentaire, on l’a par exemple vu sur les biscuits Crok’ Images, et tout récemment, sa clique a prêté son image à un simili-Duplo de la marque Kinder (et non LEGO).

Mais si seuls les souvenirs brouillés de votre serviteur semblent en garder trace, il est à noter, timidement donc, que la gamme de biscuits fourrés « Super Yoyo » arborait un temps sur ses emballages un personnage rappelant bien trop notre Mario le poing levé. La transition est là, parlons encore moustachu à salopette et plagiat.

« Tortoise Hare Battle », ou comment ne pas taper du pied sur « Jump Up, Super Star! »

Le compte Twitter Chinese Nintendo vient de mettre en lumière un apparent plagiat visant la chanson-thème de Super Mario Odyssey « Jump Up, Super Star ». En Chine a récemment débuté la diffusion d’un nouveau dessin animé intitulé « Tortoise Hare Battle », soit littéralement « Le Combat du Lièvre et de la Tortue ». Et le générique de se révéler étrangement similaire au morceau joué dans le titre de Nintendo. Le rythme est certes ralenti, l’instrumentation plus lourde et moins clinquante, mais le refrain cristallise les suspicions les plus fortes.

Toujours d’après Chinese Nintendo, on doit la musique de ce générique à Shang Peng, ses paroles à Liu Fangyi et l’interprétation du tout à Wang Yalin. Un plagiat qui n’est pas le premier du genre puisqu’il y a quelques semaines de cela, à l’occasion du Nouvel An chinois, une chaîne de télévision avait repris l’intro de The Legend of Zelda: Breath of the Wild pour introduire un sujet. La Corée ne s’encombrerait pas non plus avec le droit d’auteur et reprendrait ainsi souvent et sans autorisation des sons issus des jeux Mario. Pauvre petit artisan.