Clicky

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS, le test qui frappe

On l’aura attendu longtemps, le nouvel épisode de Super Smash Bros.. Il faut dire que Nintendo a surpris tout le monde en annonçant qu’il serait éclaté en deux jeux distincts, dont l’un sur Nintendo 3DS. Un Super Smash Bros. sur console portable, officiellement, ça ne s’était jamais vu, et on était donc en droit de se poser quelques questions.

Des questions comme celle des graphismes bien sûr : sont-ils à la hauteur ? Mais la principale question à se poser, ça reste celle des contrôles et de l’expérience utilisateur : jouer à un jeu comme Super Smash Bros. sur une petite console est-il aussi bien que sur console de salon ? Réponse dans ce test, pour lequel j’ai dû prendre une sacrée série de coups dans la tronche, alors j’espère que vous apprécierez !

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS

La défonce pure et dure mise en avant

Les précédents épisodes de Super Smash Bros. nous avaient habitués à un système simple : un mode solo et un mode multijoueurs en ligne ou non. Le premier détail qui turlupine un peu dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS, c’est donc le mode solo qui est un peu caché.

Le plus gros bouton vous propose un mode de combat direct : vous choisissez votre personnage, votre terrain, et c’est partie pour la castagne, seul ou à plusieurs, en local. Sympa pour les parties rapides, donc.

Si vous cherchez le mode solo, nécessaire pour débloquer de nombreux personnages, il vous faudra aller le trouver dans le sous-menu « Extras« , ce qui n’est pas spécialement intuitif, et là c’est dommage. Passé ce défaut, ce mode solo est excellent.

Un mode solo remanié

Le mode solo de Super Smash Bros. premier du nom sur Nintendo 64 proposait un concept simple : vous choisissiez votre personnage et affrontiez une série d’adversaires prédéfinis avant de combattre la Créa-Main. Depuis, ce mode n’a guère beaucoup évolué, mis à part le fait que les adversaires pouvaient varier quelque peu d’une partie à l’autre.

Le mode solo de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS a évolué : il est désormais tout neuf et bien sympa, puisqu’en plus de ne jamais vous proposer les mêmes adversaires, vous pouvez vous-même choisir de tracer votre propre route.

Ainsi, à chaque combat (et ce dès le début), vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs chemins, chacun vous amenant à un adversaire différent. Ce dernier pourra vous réserver quelques surprises, comme être accompagné ou être géant par exemple. Bref, vous l’aurez compris : avoir deux fois la même série de combats risque d’être difficile. D’autant plus que la difficulté peut être gérée encore plus finement qu’auparavant.

Le mode solo de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS

La Créa-Main est bien entendu toujours le big boss, l’adversaire à vaincre et le seul combattant qui soit réellement original dans Super Smash Bros.. Ce coup-ci, cette grosse main gantée vient avec de nouveaux coups, encore plus pervers que les précédents auxquels on était habitués. Foutus doigts.

Pour le reste, on retrouve bien évidemment les mêmes codes que dans les précédents épisodes, avec notamment les nouveaux arrivants que vous devez défoncer avant de les rendre jouable. Un peu comme dans Pokémon en fait. Débloquez-les tous !

Le jeu en ligne glorifié

Le jeu en ligne est clairement mis à l’honneur dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS. Il faut dire que Nintendo a fait les choses bien avec plusieurs modes de jeu.

Vous pourrez ainsi faire des combats simples, comme ceux auxquels on est habitués, mais également des combats « pour la gloire« , comprenez des combats dans le pur style de ceux qui prétendent que savoir jouer à Super Smash Bros., c’est savoir se débrouiller avec son seul personnage : sans objet, et sur la Destination Finale.

Destination Finale ou même n’importe quel autre terrain, puisqu’une nouveauté fait son apparition : les terrains sont tous transformables dans le style de la Destination Finale, soit un terrain plat, sans fioritures. De quoi égayer un peu les parties des ces combats pour la gloire.

En ligne, vous pourrez jouer seul, mais aussi en équipe. Vous pourrez même regarder les autres jouer en pariant sur les combattants, en vous appuyant sur leurs victoires précédentes.

Le détail très bon lorsque vous jouez en ligne, c’est le temps d’attente : comme tout jeu en ligne, il faut attendre que chacun choisisse son personnage et, pendant ce temps-là, plutôt que de vous faire attendre bêtement comme dans Mario Kart, vous pouvez ici vous battre contre vous-même. Ça paraît débile dit comme ça mais ça passe bien le temps mine de rien.

Il semblerait cependant que le jeu en ligne soit victime d’un petit défaut dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS : toutes les parties que j’ai pu faire ont été à un moment ou un autre, et durant plus moins longtemps, ralenties, ce qui est extrêmement gênant pour un jeu qui réclame autant de réflexes.

Des contrôles portables mais jouables

Parlons-en justement, de ces réflexes : transposés sur console portables, les contrôles de Super Smash Bros. restent-ils toujours aussi bon, jouables aussi rapidement que sur salon ?

La réponse est oui. Les contrôles restent accessibles rapidement et, si vous perdez, ce ne sera pas à cause des contrôles. Enfin, peut-être quand même un peu au début, le temps de s’adapter.

D’ailleurs, si vous vous habituez tellement bien que vous ne pouvez plus vous en passer, sachez que la Nintendo 3DS pourra être utilisée en tant que manette pour Super Smash Bros. for Wii U, l’option étant déjà présente, bien qu’inutile pour l’instant.

Mon personnage est mieux que le tien. Même si c’est le même.

Auparavant, dans Super Smash Bros., la classification des personnages était simple à faire : vous les testiez tous, et vous pouviez déterminer avec lequel vous étiez le plus à l’aise, quels étaient les attaques que vous préfériez, quelle statistique vous souhaitiez mettre en avant, comme la vitesse ou la force.

Dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS, tout change, encore : vous avez la possibilité de customiser vos personnages et de stocker en mémoire ces modifications, pour en avoir plusieurs par personnage.

Les possibilités sont tout simplement énormes et augmentent au cours du jeu, au fil des différents items que vous pouvez débloquer. Vous aurez ainsi la possibilité d’augmenter la vitesse de votre personnage préféré au détriment d’une autre statistique, et contrebalancer cette effet avec un objet tenu. Vous pourrez même modifier les attaques de certains personnages !

Les Mii sont de retour, plus forts (et surtout plus utiles) que jamais : votre Mii peut prendre trois formes, selon que vous préfériez les poings, les pistolets ou l’épée. Là encore, les attaques sont paramétrables, et chaque Mii sera ainsi différent.

Verdict

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS est excellent. Si vous êtes fan de la franchise, nul doute que ce nouvel épisode vous ravira, bien qu’il risque de vous dérouter quelque peu au début. Bien évidemment, les graphismes ne sont pas comparables à ce qu’on peut avoir sur consoles de salon mais, tout de même, le jeu se défend bien. Très bien, même.

Comme d’habitude, ce test n’a pas pour vocation de vous présenter absolument toutes les options disponibles dans ce jeu : il en existe une multitude et, si vous voulez tout explorer à fond, attendez-vous à ce que ça prenne du temps.

Je n’ai ainsi pas parlé de certains détails qui reviennent comme les trophées, tout comme j’ai passé sous silence quelques nouveautés comme les nombreux objets qui rejoignent le champ de bataille. Et j’ai encore moins réalisé une liste exhaustive des modes de jeu. C’est volontaire : tout passer en revue serait inutile, en plus de vous gâcher tout le plaisir de la surprise.

En attendant, si vous voulez en savoir plus ou si vous avez des questions, n’hésitez pas : les commentaires sont là pour ça !

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

  • Tu m’as presque convaincu de prendre une 3DS :p