SuperFlex, l’exosquelette souple venu du futur

SRI International a récemment présenté un prototype de combinaison souple intégrant un exosquelette à la fois très léger et très discret : le SuperFlex ! L’appareil semble venir tout droit du futur mais il risque d’intéresser pas mal de monde, et pas uniquement les super-héros en plein devenir. En réalité, cette combinaison futuriste pourrait aussi aider les soldats et les personnes souffrant de divers handicaps moteurs.

L’entreprise américaine est basée à Menlo Park en Californie et elle conduit des recherches dans différents domaines scientifiques et technologiques pour le gouvernement américain et les entreprises privées.

SuperFlex

On ne dirait mais ceci est un exosquelette. Et ouais.

Elle a été fondée quelques temps après la Seconde Guerre Mondiale, en 1946, mais elle ne portait pas ce nom-là à l’époque car elle faisait partie de l’Université de Stanford.

Un exosquelette pour les soldats, et pas seulement !

SRI International est à l’origine de nombreuses inventions. C’est aussi dans ses locaux qu’a été établie la toute première connexion du réseau ARPANET. Pas mal, non ?

L’appareil imaginé par l’entreprise n’est pas le premier exosquelette du marché, bien sûr, mais il est assez différent de ses concurrents. La combinaison surprend tout d’abord par son allure. Entièrement noire, elle est très moulante et elle rappelle beaucoup les combinaisons des infortunés héros de Gantz, pour celles et ceux qui connaissent.

Elle embarque cependant un système musculo-squelettique capable de décupler la force de son porteur. Grâce à lui, la combinaison peut augmenter les capacités des soldats, bien sûr, mais aussi assister une personne blessée ou handicapée.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le SuperFlex n’est pas un simple concept et SRI International a bien l’intention de commercialiser la combinaison dans un avenir proche. Elle espèce même pouvoir la lancer avant la fin de l’année.

Aussi étrange que cela puisse paraître, elle ne se destinera d’ailleurs pas forcément à l’armée et l’entreprise vise ainsi le secteur du civil et du B2B.

L’équipe en charge du projet affiche d’ailleurs clairement ses ambitions car elle a l’intention d’en faire un produit à la fois « international » et « global ». Avec un peu de chance, il sera donc bientôt possible d’acheter la combinaison sur Amazon et chez toutes les enseignes du même genre.

Il ne vous restera alors plus qu’à trouver un masque pour devenir le super héros de vos rêves.