Facebook va enfin supprimer nos photos pour de bon !

Facebook et la suppression de nos photos, cela n’a jamais été vraiment ça. Oh, bien sûr, il suffit de se connecter à son profil et d’aller faire un tour dans ses albums pour le faire, sauf que nos clichés ne sont jamais vraiment supprimés des serveurs du service. Même que cela ne date pas d’hier, si vous voulez tout savoir. En fait, c’est depuis 2009 que le géant des réseaux sociaux est pointé du doigt ! Ce qui veut aussi dire qu’il lui aura fallu trois ans pour corriger le tir. Pas mal, pour un peu et avec un soupçon d’imagination, on se croirait presque à la Sous Préf’ du coin, tiens…

Facebook va enfin supprimer nos photos pour de bon !

Et si vous n’avez pas suivi l’affaire, on va prendre le temps de faire un petit rappel des faits. En 2009, un gros site américain – ArsTechnica – s’est rendu compte que les photos supprimées sur Facebook ne l’était pas vraiment. Il suffisait ainsi de saisir l’adresse de l’image en question après avoir demandé sa suppression pour constater que cette dernière était toujours en ligne. Autant dire que l’affaire avait fait beaucoup de bruit à l’époque, et la firme avait finalement répondu que c’était leur système de sauvegarde qui était en cause. Mieux, elle avait aussi promis de faire le nécessaire pour mettre en place de nouvelles procédures le plus vite possible et ce afin que les photos supprimées de ses utilisateurs ne tombent entre de mauvaises mains.

En février dernier (oui, en 2012, soit 3 ans après avoir constaté ces faits), ce même site s’est penché de nouveau sur la question et, après enquête, il s’est rendu compte que le problème n’avait absolument pas été corrigée. Les photos supprimées en 2009 étaient toujours accessibles en ligne, par l’intermédiaire de leur adresse. Plutôt gênant, cela va sans dire, et Facebook a donc envoyé une fois de plus un représentant pour s’exprimer sur la question. Le plus drôle, dans l’histoire, étant que ce dernier avait dit exactement la même chose qu’en 2009, accusant ainsi le système de rétention du service et promettant le déploiement d’un correctif le plus tôt possible. Même problème, mêmes explications, chez Facebook on manque effectivement de créativité.

Mais voilà, cette fois, ce n’était pas qu’un simple coup d’épée dans l’eau. Facebook a effectivement fait le nécessaire et le problème a finalement été corrigé. Les photos supprimées sur le service le seront donc à présent des serveurs de la firme, et plus personne ne pourra donc récupérer les photos prises durant la soirée échangiste de l’oncle Teddy.

Ouf, on est sauvé.

Ah et en passant, l’action Facebook vient une nouvelle fois de passer sous la barre des 20 $.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google propose une identification par QR Code

    Google propose une identification par QR Code

    Pendant un moment, les QR Codes étaient à la mode et tout le monde cherchait à surfer sur la vague. Depuis, le soufflé est un peu retombé mais Google semble bien décidé à dépoussiérer le mythe puisque la firme vient tout juste de déployer une technologie intéressante et qui consiste à vous permettre d’ouvrir votre compte Gmail, Docs ou Reader sans avoir à saisir votre mot de passe. Tout ça grâce à ces drôles de codes barres et à votre téléphone. Oui, enfin notez toutefois que tout le monde ne peut malheureusement pas encore profiter…

  • Google fait un pas de plus vers la censure

    The Pirate Bay est disponible au téléchargement, et il ne pèse que 90 Mo

    The Pirate Bay, c’est terminé. Après un procès qui aura duré plusieurs années, ses fondateurs vont finalement avoir droit à un peu de prison ferme et le site va bientôt cesser de diffuser des torrents. C’est un coup dur, surtout après la fermeture de Megaupload, mais sachez tout de même que la Baie des Pirates va désormais se concentrer sur les liens de type magnets. Et justement, histoire de tourner la page, un gentil bidouilleur a décidé de récupérer tous les liens torrents du service pour les coller dans une archive qui pèse 90 Mo…

  • Twitter : arrivée des cashtags, pour les actions boursières

    Twitter : arrivée des cashtags, pour les actions boursières

    Sur Twitter, les symboles sont très importants. Grâce au « @ », par exemple, on peut facilement mentionner un autre utilisateur tandis qu’il suffit d’un simple « # » pour créer un hashtag et donc pour lier plusieurs messages entre eux. Oui, et bien Twitter vient justement de lever le voile sur une toute nouvelle fonctionnalité destinée aux actions boursières, les cashtags. Les cashtags qui s’expriment grâce au symbole « $ » et qui vont donc vous permettre de suivre l’évolution de vos actions préférées, et d’obtenir davantage d’informations à leur sujet. Moralité, si vous aimez la bourse, cette fonction devrait…


  • http://nono68200.free.fr/ Arnaud René Ober

    Et qu’en est-il des photos déjà supprimées dans le passé ?…

    • http://www.fredzone.org Fred

      Elles devraient l’être aussi.

  • Pingback: Facebook supprime (enfin) réellement les photos - Tasse de Café

  • nemarjean

    Qui peut assurer qu’elles sont VRAIMENT effacées?

    Il se peut qu’ils aient fait une sauvegarde sur d’autres serveurs non accessibles au publique…

    Ou alors ils ont juste changé les URL histoire qu’on puisse pas les retrouver.

    S’ils ne l’ont pas fait la première fois, c’est qu’ils ont une raison.

    L’auréole de l’honnêteté ne va pas apparaître par magie …

    • http://www.fredzone.org Fred

      A noter que Facebook est sous surveillance, et ce pendant 20 ans, donc ils ont plutôt intérêt à faire gaffe.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -