Clicky

Sur Facebook, ce sont les internautes qui débusquent les faux comptes à la place des modérateurs

Les faux profils ou faux comptes sont aujourd’hui monnaie courante sur les réseaux sociaux. Rien que sur Facebook, on en a dénombré près de 200 millions sur les deux milliards d’utilisateurs en 2017. Ici, on parle principalement de ces comptes frauduleux qui utilisent les photos d’autres personnes pour collecter des dons et des aides financières.

Les faux comptes sont devenus une véritable plaie en réussissant à arnaquer de plus en plus de personnes. Il semblerait que Facebook ne fasse pas grand-chose pour lutter contre ce phénomène.

facebook-wifi

Ce sont les internautes qui sont obligés de prendre les choses en main. Bryan Denny et Kathy Kostrub-Waters font partie de ceux qui luttent activement contre les comptes frauduleux.

Le duo travaille d’arrache-pied pour repérer les faux profils et les signaler aux responsables de la plateforme sans que ces derniers ne fassent grand-chose pour les aider.

Aucune aide ni reconnaissance de la part de Facebook

Bryan Denny et Kathy Kostrub-Waters ont été tous deux victimes des faux profils sur Facebook. Les photos de Denny ont été largement utilisées par de faux comptes pour escroquer des utilisatrices du réseau social en leur demandant de l’argent pour des soi-disant urgences et besoins vitaux. Pour Waters, c’est sa mère qui s’est fait arnaquer.

Dans un entretien avec BuzzFeed, le duo rapporte avoir débusqué près de 2 000 faux profils sur la plateforme. À chaque fois, ils racontent avoir partagé leurs trouvailles avec des employés du réseau social, mais en ayant le sentiment de ne pas être pris au sérieux. C’est comme s’ils récoltaient juste une petite tape de félicitation dans le dos, sans plus !

Les dangers des faux comptes

Bryan Denny et Kathy Kostrub-Waters insistent pourtant sur le danger que représentent les comptes frauduleux. BuzzFeed rapporte que selon un rapport du FBI et de la FTC, les escroqueries effectuées par les faux profils sur les réseaux sociaux ont couté près de 884 millions de dollars aux internautes américains depuis 2015.

Le danger peut également être psychologique pour les personnes dont les photos ont été utilisées à leur insu pour soutirer de l’argent aux autres. Comme l’explique Denny : « C’est vraiment déroutant et dérangeant de parcourir un flot ininterrompu de profils portant votre visage et votre nom. La première fois que vous le voyez, vous êtes tout simplement stupéfait. »

De son côté, Facebook affirme avoir doublé ses équipes chargées de débusquer les faux profils mais pour l’instant, ce sont surtout les internautes qui font tout le travail.

Mots-clés facebook

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !