Sur Google Maps, la moindre tâche peut se transformer en OVNI

Google Maps est l’un des endroits préférés des ufologues pour dénicher des OVNIS en visite sur notre planète. Le dernier cas en date nous vient du Brésil où des internautes pensent avoir découvert un objet volant non identifié sur une image de Google Street View.

Alors véritable OVNI, ou simple objet terrestre ?

Tache Google Maps

Un OVNI dans le ciel brésilien ?

La photo a été prise au-dessus du Parque Eloy Chaves, situé à Jundiaí, dans l’État de São Paulo, au Brésil. L’objet doré est bien visible au loin dans le ciel bleu dégagé, et il fait effectivement penser à un vaisseau volant. La photo du mystérieux objet récupérée sur Google Street View a très vite été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux et les commentaires ont abondé.

Évidemment, les ufologues pensent avoir découvert une énième preuve de l’existence des extraterrestres et de leur grand intérêt pour notre planète. Pourtant, l’étrange objet sur cette photo prise au-dessus de la Avenida Luiz José Sereno, sur la Estrada da Ermida, pourrait être une simple anomalie dans la prise de vue des cameras de Google.

Et ce ne serait pas la première fois que cela arrive.

Un simple bug logiciel plutôt qu’un OVNI

L’idée que des soucoupes volantes survolent la Terre est très excitante, mais l’explication de ces « phénomènes » pourrait être bien plus simple en réalité. Ce que beaucoup d’ufologues prennent pour un OVNI pourrait en effet être simplement un ballon, un cerf volant, un débris transporté par le vent, ou un bug graphique du logiciel de Google. Et oui, même les services du géant Google n’échappent pas aux bugs !

En effet pour modéliser le monde, la société utilise ses Google Cars qui parcourent la planète pour prendre des clichés de tous les endroits. Et pour ce faire, les Google Cars n’utilisent pas une seule caméra mais plusieurs à la fois. Un algorithme développé par Google se charge ensuite de les assembler. C’est justement à ce stade que des bugs ou des artefacts se glissent parfois dans les images de Maps.

Il arrive aussi que de la poussière ou de la matière organique se dépose sur les lentilles des caméras de Google, donnant lieu à d’étranges tâches qu’on pourrait prendre pour des objets extraterrestres. Un problème que corrigent en général les algorithmes de Google. Mais il arrive que certaines passent entre les mailles du filet. Les ufologues ont ainsi reporté au fil des ans de nombreux supposés « OVNI » dans les images de Maps.

D’autres cas de prétendus OVNI reportés dans Google Maps

En juin dernier, la chaîne YouTube spécialisée dans le paranormal et les « phénomènes étranges et inexpliqués », NowYouKnow, a publié une vidéo montrant une étrange tache ovale photographiée dans le ciel de la province de Neuquen par Google Earth. Nous en avions parlé dans cet article. Malheureusement, Google a actualisé ses clichés de Street View et le supposé OVNI n’est plus visible.

En mai 2018, une tache similaire avait été découverte dans Google Maps par un ufologue du nom de Pedro Ramirez. Ce qui Ramirez a considéré comme « un vaisseau construit par une civilisation extraterrestre avancée » a été photographié au-dessus de Punalu’u Black Sand Beach, une des plus célèbres plages de Hawaï. Mais il y a de grande chance que le supposé OVNI soit en réalité une tâche causée par un dépôt de poussière sur l’optique de la caméra de Google, un drone ou simplement un débris emporté par le vent.

Plusieurs clichés de Google Maps supposés montrer des vaisseaux aliens ont également été identifiés par les ufologues sur des photos de l’Antarctique. L’ufologue russe Valentin Degterev a par exemple publié une photo qui selon lui montre le site du crash d’un vaisseau extraterrestre. Une allégation démentie par Andrew Flemming, un chercheur travaillant pour le British Antarctic Survey, qui pense lui qu’il s’agit simplement d’une crevasse comme on en trouve beaucoup dans la région.Le même Valentin Degterev pense avoir découvert une autre preuve de l’existence des extraterrestres sur cette photo de Maps prise en Antarctique. Mais le supposé vaisseau alien pourrait bien n’être qu’un simple rocher en réalité. Vous pouvez aussi jeter un œil à cette image de Google Maps où des internautes  pensent reconnaître les restes d’une soucoupe volante… qui se serait écrasée en Antarctique.