Sur Instagram, les influenceurs utilisent les incendies de Californie pour promouvoir leurs photos sexy

Alors que la Californie est actuellement ravagée par des incendies, certains en profitent pour promouvoir leurs photos sur Instagram.

Le nord comme le sud de la Californie est décimé par les flammes. Bilan de cette tragédie : 84 morts et plus de 990 personnes disparues.

Pour informer les internautes de l’évolution de ces incendies, des hashtags ont vu le jour sur la toile comme #WoolseyFire, pour le sud de l’état, #CampFire, pour le nord ou encore #CaliforniaFire et #MalibuFires.

Malheureusement, certains influenceurs ont vu là une occasion pour booster la visibilité de leur compte Instagram et utilisent ces hashtags dans des publications qui n’ont rien à voir avec la tragédie qui frappe la Californie.

Profiter des incendies pour faire la promotion de leur compte

D’après ce que rapporte Buzzfeed, de nombreux influenceurs et des marques se servent des hashtags comme « #MalibuFire » pour faire la promotion de produits en tout genre et leur assurer de la visibilité.

Une société qui propose de faire visiter les vignobles californiens s’est servie de #MalibuFire pour annoncer une soirée qu’elle organise baptisée « Wine Wednesday. » Veridatta Collection, une entreprise spécialisée dans les produits de beauté s’est quant à elle fait de la publicité en allant jusqu’à écrire « Les incendies de Malibu m’ont changé la vie. » sachant que ces incendies ont provoqué la mort de plusieurs personnes.

Un phénomène qui n’est pas nouveau

BuzzFeed a tenu à souligner que ce n’est pas la première fois que des influenceurs et des marques profitent de ce genre de situation pour faire leur promotion sur les réseaux sociaux. Ce phénomène a même eu droit à un nom. On parle de « keyword squatting » ou « squattage de mot-clé » en français.

Le principe est simple : surfer sur la tendance d’un mot-clé et en profiter pour s’assurer une certaine visibilité sur la toile. « C’est du marketing gratuit en quelque sorte. Si vous vendez un produit qui n’est pas juste vous-même, cela peut rapporter de l’argent. » a expliqué Joan Donovan, une chercheuse américaine qui travaille pour BuzzFeed.

Vous l’aurez compris, les internautes sont prêts à tout pour exister sur la toile quitte à profiter du malheur des autres.

Mots-clés instagram