Clicky

Sur Instagram, un photographe a documenté la mort de son père

Christopher Barr a accompagné son père souffrant d’un cancer généralisé dans les derniers moments de sa vie. En accord avec ce dernier, il a documenté cette fin de vie au travers de dizaines de photos poignantes et bouleversantes, des photos partagées ensuite sur Instagram.

Christopher et Benny, son père, n’ont pas eu une histoire facile et leur relation compliquée les a pendant longtemps éloignés l’un de l’autre.

Christopher avait en effet huit ans lorsque ses parents ont divorcé. Suite à la rupture, son père s’est remarié avec sa seconde femme et les deux hommes ne se sont plus parlé pendant une trentaine d’années.

Benny : un cancer généralisé détecté tardivement

Puis, à la mort de sa seconde épouse, Benny a repris contact avec son fils dans l’espoir de reconstruire leur relation. Christopher a accepté et un rapprochement a eu lieu.

L’année dernière, Benny a cependant fait une mauvaise chute et il s’est cogné la tête en tombant au sol. Transporté d’urgence à l’hôpital de Belfast, il a subi une série d’examens et ces derniers ont révélé l’existence de tumeurs cancéreuses établies dans ses poumons, sa colonne vertébrale et son coeur.

Il était atteint d’un cancer généralisé incurable et il ne lui restait pas plus de quelques semaines à vivre.

En apprenant la nouvelle, Christopher s’est immédiatement rendu à son chevet, en larmes. Son père, un ancien soldat de l’armée irlandaise, l’a alors rassuré en lui disant qu’il avait eu une belle vie et qu’il n’avait absolument pas peur de la mort.

Benny l’a ensuite regardé droit dans les yeux en lui disant qu’il allait lui apprendre à mourir. La dernière leçon qu’un homme peut enseigner à son fils, selon ses propres paroles.

Christopher travaille comme photographe depuis plusieurs années et il a alors proposé à son père de documenter sa mort au travers d’une série de photos et de les partager ensuite sur les réseaux sociaux. Peu au fait des nouvelles technologies, l’homme a cependant accepté. Il savait en effet que c’était aussi un moyen pour son fils de faire son deuil.

Des photos pour immortaliser ses derniers instants

Durant les cinquante-deux jours suivants, Christopher a donc pris une photo de son père chaque jour, des photos partagées ensuite sur son site personnel, mais également sur Instagram et Facebook.

Les règles étaient simples et il devrait ainsi utiliser son téléphone et écrire un descriptif sans le modifier par la suite. Benny souhaitait en effet rendre l’expérience la plus authentique possible.

L’expérience n’a pas été facile pour Christopher, bien entendu. Chaque photo le rapprochait de plus en plus de la disparition de son père et ce cancer sonnait comme un second deuil pour lui après les trente années passées loin de son père.

Les internautes, de leur côté, ont massivement soutenu l’initiative et ses instigateurs.

Benny s’est finalement éteint en mai dernier. La dernière photo de la série est une simple toile, une toile qui se trouvait dans sa chambre d’hôpital et qui a souvent permis à Christopher de s’évader durant toutes ces semaines passées à l’hôpital au chevet de son père.

Les photos se trouvent toujours sur Instagram, mais elles ont aussi été exposées dans plusieurs salles à travers le monde.

Mots-clés instagram

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.