Sur l’Île Maurice, un drone aurait filmé de près le décollage d’un Airbus A380

L’Île Maurice est au centre de toutes les attentions depuis quelques jours suite à la mise en ligne d’une vidéo étrange prise depuis un drone, une vidéo montrant le décollage d’un Airbus A380 de la compagnie Emirates.

La séquence aurait été tournée aux abords du seul et unique aéroport de l’île et donc du côté de l’aéroport international Sir-Seewoosagur-Ramgoolam. Situé sur la plaine Magnien, ce dernier se trouve à environ cinquante kilomètres de Port-Louis, la capitale du pays.

Drone A380

À l’origine, cet aéroport faisait davantage office de base militaire pour la Royal Air Force, mais il a été agrandi durant les décennies suivantes.

Quand un drone s’approche d’un Airbus A380

Désormais, les pistes de l’aéroport s’étirent ainsi sur plus de trois kilomètres et elles sont donc en mesure d’accueillir des long-courriers comme l’A380. En tout, il dessert également une trentaine de destinations différentes et il est fréquenté par de nombreuses compagnies aériennes.

Emirates en fait partie et la compagnie propose ainsi un direct pour Dubaï.

Mais si cet aéroport fait autant parler de lui depuis le début de la semaine, c’est surtout en raison de la publication d’une vidéo. Un internaute a en effet mis en ligne une séquence filmée au drone, une séquence montrant le décollage d’un Airbus A380 de la compagnie Emirates.

Plus fou encore, lors du décollage de l’avion, le drone se trouve à seulement quelques dizaines de mètres et il offre donc un point de vue incontournable sur la majestuosité de l’avion.

Une vraie vidéo ou un fake bien monté ?

Si les images sont très impressionnantes, elles sont surtout totalement illégales puisque les drones n’ont pas le droit de s’approcher des aéroports. Dans ce cas précis, l’aéronef utilisé pour tourner la vidéo se serait approché à moins de cent mètres de l’aile et il représentait par conséquent un danger direct pour l’avion et ses occupants.

Du côté des internautes, les avis divergent. Certains pensent en effet que la séquence est un montage ou encore qu’elle a été tournée à l’aide d’un simulateur. La chaîne Drone On a eu l’occasion de se pencher sérieusement sur la question et elle en a déduit que la vidéo était tout à fait authentique.

Emirates, de son côté, n’a cependant publié aucun communiqué et elle est restée sourde aux sollicitations des médias.

Mots-clés insolitevidéo