Sur Windows 10, Cortana va tourner le dos à Google et Firefox

Cortana fait partie des grandes nouveautés introduites par Windows 10 mais l’assistant a pas mal évolué au fil des versions. Microsoft a d’ailleurs décidé de procéder à quelques ajustements et il n’est ainsi plus possible de l’utiliser avec Google ou avec Firefox. Si vous souhaitez profiter de ses services, il faudra donc passer par Edge et par Bing.

Cortana est à l’heure actuelle considéré comme un des meilleurs assistants virtuels du marché et cela n’a rien de surprenant. L’outil est en effet très à l’aise avec le langage naturel et il est en plus capable de faire pas mal de choses différentes.

Cortana

Cortana ne fonctionnera plus avec Google et avec Firefox.

Il peut notamment programmer des rendez-vous ou des rappels, trouver des documents, activer des services, créer des notes ou même lancer des recherches en ligne.

Cortana est très apprécié des utilisateurs

Jusqu’à présent, l’utilisateur pouvait modifier le comportement de l’assistant et définir notamment le moteur de recherche et le navigateur web à utiliser. Il était ainsi possible de le « forcer » à utiliser Google Search et Firefox en bidouillant. Même chose pour Chrome d’ailleurs.

Mais voilà, Microsoft a brusquement changé son fusil d’épaule et la firme a ainsi décidé de privilégier ses propres outils. Cortana fonctionnera ainsi uniquement avec Edge et avec Bing à partir de maintenant.

Si la firme a pris cette décision, c’est avant tout pour offrir la meilleure expérience possible aux utilisateurs. Du moins officiellement.

Elle explique en effet dans sa note que l’assistant a été conçu à la base pour fonctionner avec son navigateur web et avec son moteur de recherche. En passant par des produits concurrents, il y aurait donc un risque d’obtenir des résultats moins pertinents et c’est donc ce qui l’a poussé à fermer la porte à Google, Mozilla et tous ses concurrents.

Il sera toujours possible de choisir le navigateur à utiliser par défaut

Microsoft indique cependant que l’utilisateur peut toujours se rendre dans les paramètres de Windows 10 pour définir le navigateur à utiliser par défaut sur le système. Ce n’est d’ailleurs pas très surprenant car la marque a été très attaquée là dessus par le passé.

Toutefois, ce réglage n’aura aucun effet sur Cortana qui, lui, passera systématiquement par Edge pour toutes les requêtes envoyées sur le web.

Cette décision n’est pas très surprenante. Bing n’est jamais parvenu à s’imposer face à Google Search et le fait de l’intégrer à l’assistant est aussi une décision stratégique puisqu’il va lui permettre de gagner quelques parts de marché. Dans ce contexte, il est assez logique que Microsoft cherche à privilégier ses propres produits mais les autorités de la concurrence risque de ne pas voir les choses de cette manière.