The Surrogates – Clones

Franchement, j’aime bien les films de science-fiction. Bon, à chaque fois c’est pareil, l’humanité est toujours en mauvaise posture et il lui tombe sans cesse des crasses sur la tête, mais le genre est quand même sympathique. Cette fois encore, c’est chez Lyricis que j’ai découvert Surrogates, (Clones en français) un chouette film de science-fiction qui met en scène l’espèce humaine face à ses doubles robotisés.

The Surrogates - Clones : une des affiches officielles du film

Qui n’a jamais rêvé d’envoyer son double au boulot ou à l’école histoire de se la couler douce et de rester chez soi à surfer sur YouPorn ? La réponse est simple, on y a tous pensé au moins une fois dans notre vie. Et c’est justement ce dont traite Surrogates (toujours Clones en français, ça n’a pas changé), un film qui a quand même l’air bien sympathique.

Dans la société décrite par ce film, n’importe qui a la possibilité de s’acheter un double robotisé de lui-même. Forcément, la plupart des gens ont succombé à la tentation et restent du coup tranquillement chez eux à picoler des binouzes et à mater des pornos en 3D tout en se grattant les valseuses. Ouais, c’est encore mieux que le rêve américain, je sais.

Tout se passe super bien (quand tu te grattes les valseuses, tu n’as pas le temps d’aller faire la guerre à ton voisin) jusqu’à ce que deux agents du FBI se mettent à enquêter sur la mort étrange d’un étudiant qui semblait être pas mal lié avec le gars qui a inventé les clones. Alors forcément, ils vont découvrir de grands mystères et se poser pas mal de questions existentielles sur les clones et leur devenir. Et vu que c’est un film américain, on peut être presque sûr qu’il traitera de terrorisme ou d’un complot gouvernemental.

En bref, c’est à voir. Et pour patienter, voilà le trailer officiel du film :

Via Lyricis