Clicky

Sylvester Magee, l’homme qui avait 130 ans

Sylvester Magee a peut-être été le dernier esclave vivant en Amérique, et la personne la plus âgée qui ait jamais vécu ! Né esclave en Caroline du Nord, il était le fils d’esclaves nommés Ephraïm et Jeanette, qui travaillaient au J.J. Shanks Plantation.

À l’âge de 19 ans, juste avant la guerre civile, Sylvester a été acheté sur un marché d’esclaves à Enterprise, Mississippi, par Hugh Magee, dont Sylvester a finalement adopté le nom de famille.

vieux

Le parcours d’un esclave devenu célèbre de par sa longévité

Hugh Magee était propriétaire de la Lone Star Plantation dans le comté de Covington, Mississippi. Une source a indiqué que Sylvester avait été vendu plus tard par Magee à Victory Steen, qui exploitait une plantation près de Florence, dans le Mississippi. Sylvester s’est finalement enfui de la plantation de Steen et a rejoint les rangs de l’armée de l’Union. Il obtint sa liberté après la chute de Vicksburg et servit avec les troupes de l’Union.

Au milieu des années 1960, en raison de son âge avancé, Sylvester Magee est devenu célèbre à l’échelle nationale. Le jour de son 124e anniversaire, les citoyens de Collins, dans le Mississippi, lui firent une fête et Magee reçut une lettre de félicitations du président Lyndon Johnson. Le gouverneur Paul Johnson a même décrété le jour : le « Sylvester Magee Day ».

Le président Richard Nixon considérait Sylvester comme probablement le citoyen le plus âgé des États-Unis, ayant été identifié comme le plus vieil homme de la nation par une compagnie d’assurance-vie.

La disparition du dernier homme à avoir vécu l’esclavage et la guerre civile américaine

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il avait vécu si longtemps, il a simplement déclaré que le Seigneur avait été bon avec lui. Sylvester Magee était probablement le dernier être humain vivant qui possédait un souvenir oculaire des épreuves de la guerre civile et de l’esclavage institutionnalisé.

Il est décédé en 1971 à l’âge de 130 ans présumés. Au moment de sa mort, il était la personne la plus âgée en Amérique. Pendant plus de quarante ans, Sylvester Magee n’a jamais reçu de pierre tombale. Mais le 23 février 2012, un monument a été érigé pour commémorer sa vie et sa mémoire historiques.

Le cimetière où il se trouve est situé derrière l’église méthodiste de Pleasant Valley, sur la route 586, à Foxworth, dans le Mississippi dans le comté de Marion. Son monument est le plus grand du cimetière, avec une dalle de granit d’une tonne posée sur la tombe.

Mots-clés insolite