Clicky

T Tauri abrite peut-être des exoplanètes en formation

Divers disques de matière poussiéreuse ont été repérés autour de jeunes étoiles proches, suggérant que de nouvelles planètes sont en train de se former autour de ces étoiles. Les images ont été prises par un instrument baptisé SPHERE (Spectro-Polarimetric High-Exoplanet Research) sur le très Large Télescope de l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili.

Elles révèlent une grande variété de disques poussiéreux avec des détails inédits.

Espace

Des exoplanètes en formation non loin du système solaire

Les disques se trouvent autour de jeunes étoiles voisines et contiennent du gaz, de la poussière et des planétésimaux qui se combinent pour former des planètes en développement. Les chercheurs ont observé une variété remarquable de ces disques, qui diffèrent par la taille, la forme et la structure, selon une déclaration de l’ESO.

« Ces disques ont une taille et une forme radicalement différentes – certains contiennent des anneaux brillants, d’autres des anneaux sombres, et d’autres ressemblent même à des hamburgers », ont déclaré les représentants de l’ESO dans un communiqué. « Ils diffèrent aussi considérablement en apparence en fonction de leur orientation dans le ciel. »

La plupart des étoiles qui se trouvent être entourées d’un disque poussiéreux de débris rocheux sont de type « T Tauri« , ce qui signifie qu’elles sont encore très jeunes – moins d’un million d’années – et varient en luminosité. Les étoiles se situent entre 230 et 550 années-lumière de la Terre, ce qui les rend relativement proches, selon le communiqué.

Les origines de notre système solaire peut-être révélées

Malgré cette proximité, il peut être difficile d’étudier les disques protoplanétaires entourant ces étoiles, car la lumière brillante de l’étoile elle-même éclipse souvent la faible lumière réfléchie par les disques. Cependant, les chercheurs ont pu obtenir une image détaillée des disques poussiéreux en utilisant l’instrument SPHERE, qui bloque la lumière brillante des étoiles proches pour révéler les régions qui les entourent.

Les disques poussiéreux entourant les jeunes étoiles sont des cibles privilégiées pour la recherche, car on pense qu’ils sont des régions dans lesquelles les planètes peuvent se former. Par conséquent, une meilleure compréhension de ces régions pourrait donner un aperçu du processus de formation des planètes, ainsi que des indices sur ce à quoi notre propre système solaire aurait pu ressembler au début de sa formation, il y a plus de 4 milliards d’années.