Google+ : débarquement des tableaux de bord pour les pages !

Google+ poursuit tranquillement son petit bonhomme de chemin et le géant américain vient ainsi de déployer une nouveauté qui devrait intéresser tous ceux qui administrent des pages sur le réseau social : le tableau de bord. Un tableau de bord qui va nous permettre de retrouver toutes les informations les plus utiles sur une seule et même page et qui devrait ainsi nous permettre de gagner un temps précieux. Le meilleur reste d’ailleurs à venir car les pages des entreprises locales profitent d’une nouveauté supplémentaire, une nouveauté qu’on aimerait bien voir arriver sur toutes les autres pages, à savoir… les statistiques ! Et si vous voulez en savoir plus sur ces différentes nouveautés, et bien vous êtes au bon endroit.

Le tableau de bord, comme tous les autres modules du réseau social, est accessible par l’entremise d’une nouvelle option située dans le menu de gauche. Après avoir cliqué dessus, vous vous retrouverez face à une nouvelle page constituée de quatre onglets distincts : « vue d’ensemble », « notifications », « administrateurs » et « services connectés ». Si vous avez la flemme de passer par le menu latérale, sachez que l’option est également accessible depuis le menu qui s’ouvre lorsqu’on clique sur notre trombine, en haut à droite de la page.

Tableau de bord Google+

Les tableaux de bord ont fait leur entrée sur Google+, avec pas mal de choses sympathiques.

Chaque onglet aura son propre rôle. L’onglet « vue d’ensemble » vous affichera ainsi sur une seule et même page toutes les données de votre compte. En quelques instants, on pourra connaître le nombre de personnes qui nous suivent, lire les dernières notifications, partager de nouveaux contenus, lancer un Hangout ou même ajouter des administrateurs histoire de se sentir moins seul… et moins perdu. L’onglet « notifications », quant à elle, vous affichera… toutes vos notifications. On s’en doutait un peu. Du côté de l’onglet « Administrateurs », on trouvera la liste de toutes les personnes à même de modifier ou d’alimenter notre page et nous pourrons également afficher la liste de tous les services connectés à notre compte en cliquant sur le dernier onglet.

Bien, mais pas transcendant non plus. En réalité, les vrais gagnants de l’histoire, ce sont les entreprises locales puisqu’elles auront accès à beaucoup plus d’informations. Ils pourront connaître les mots-clés qui ont amené les internautes sur leur page et accéder à des statistiques bien plus détaillées, des statistiques qui rappellent pas mal ce que propose Analytics, quoi que moins complètes que ce derniers. Notez d’ailleurs que je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester ce module, et je ne peux pas vous en dire beaucoup plus à son sujet alors si vous avez été plus chanceux que moi, j’aimerais bien avoir vos retours sur le sujet.

Via

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Lycos : un retour en 2013

    Lycos : un retour en 2013

    Les plus jeunes ne le savent pas forcément mais Google n’a pas toujours régné en maitre sur le secteur de la recherche internet. En réalité, ce dernier est même arrivé sur le tard. Du coup, nous, à l’époque, on utilisait d’autres moteurs comme Yahoo, MSN ou encore… Lycos. Oui, le fameux Lycos et ce gentil chien noir qui nous faisait tant rire. Et s’il vous manque, le bougre, alors sachez que tout n’est pas perdu puisque le CEO de la firme a annoncé le grand retour de son moteur de recherche. Lycos reviendra donc sur…

  • Topi, la discussion instantanée sur mobile

    Topi, la discussion instantanée sur mobile

    Cela fait maintenant quelques années que les outils de messagerie instantanée ont le vent en poupe mais le phénomène a tout de même tendance à s’essouffler depuis que les réseaux sociaux sont à la mode. La faute à Twitter, Facebook et aux autres ! Malgré cela, on trouve toujours des têtes brûlées pour se lancer sur le marché et Topi est justement un nouveau venu qui compte bien trouver sa place sur nos mobiles. Et pour se faire, il propose des fonctions plutôt intéressantes et visant tout simplement à regrouper des gens selon leurs centres d’intérêt…

  • Socl, le réseau social de Microsoft pour les étudiants, a "presque" ouvert ses portes

    Socl ouvre ses portes… attention aux bugs !

    La première fois que nous avons entendu parler de Socl, c’était l’année dernière, et nous ne savions pas vraiment si ce dernier allait finir par ouvrir publiquement ses portes. Depuis, évidemment, nous sommes tous passés à autre chose mais il faut tout de même préciser, pour ceux qui l’attendaient, que Socl vient de sortir de bêta et il est donc ouvert à tous ! Mais attention, les amis, car notez bien que tout n’est pas parfait pour autant. Non, parce que le bougre a quand même une forte propension à planter dans tous les sens…


  • http://jegoun.net Nicolas Jégou

    Pour répondre à ta question finale, j’ai testé : absolument aucun intérêt.

    • http://www.avoodware.com/ dedalus

      Depuis quand tu commentes sous Disqus, toi ?
      (hé hé)

      • http://jegoun.net Nicolas Jégou

        Comment t’arrives à voir que j’ai commenté ici ? Je ne comprends rien à ce truc. Notons que ça marche très bien, contrairement à chez toi, au début.

        • http://www.avoodware.com/ dedalus

          Disqus c’est aussi un réseau social. Comme je te follow, je sais où tu discutes (i.e. je reçois un mail qui me dit que y a Nicolas qui papote là-bas).

          Pardon au taulier, on pollue un peu là…

          • http://jegoun.net Nicolas Jégou

            Alors c’est comme la saloperie de nouveaux commentaires Google+ dans Blogger (que j’ai refusé d’installer). En fait, en commentant ici, je ne savais pas que j’avais un compte Disqus…

            (pardon au taulier)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -