Une tablette tactile sous Google Chrome OS pour bientôt ?

Mine de rien, ça fait un petit moment que les Geeks attendent la venue d’une vraie tablette tactile. Oui, et quelque chose me dit que les constructeurs risquent de s’y mettre pour cette année. Entre la Microsoft Courier et la grosse rumeur qui concerne un nouveau produit top révolutionnaire d’Apple, il y a de quoi faire. Surtout qu’il y a de fortes chances que Google se lance dans la course avec une tablette tactile sous Google Chrome OS. Des rumeurs qui nous viennent tout droit de Gizmodo.

Selon eux, Google et HTC serait actuellement en train de bosser sur une tablette tactile tournant sous Google Chrome OS. Ce qui serait par ailleurs tout-à-fait réaliste dans la mesure où les deux firmes collaborent déjà pour le Nexus One. Quoi qu’il en soit, si cette rumeur est fondée, alors elle prouverait une fois de plus que Google semble bien décidé à ajouter d’autres cordes à son arc. Entre son premier netbook, son premier téléphone mobile et sa première tablette tactile, le géant américain donne l’impression de vouloir s’immiscer sur un tout nouveau marché.

Le plus ironique, dans l’histoire, c’est que si toutes ces rumeurs sont fondées, alors Google risque fort de changer complètement la donne. La firme dispose en effet de moyens financiers importants, qui lui permettront de proposer du matériel à des prix très compétitifs, voir même très agressifs. Quand on voit les spécifications de son netbook et le prix annoncé, on se dit même que la firme n’aura aucun mal à faire de l’ombre aux autres constructeurs.

Alors bien entendu, la concurrence a toujours du bon. Elle favorise l’émergence d’innovations technologiques et provoque généralement une baisse des prix. Des points qui ne manqueront pas d’intéresser les consommateurs que nous sommes.

En revanche, ce qui est certain, c’est que ceux qui ont peur de Google et de son côté Big Brother risquent de passer quelques nuits blanches de plus. Qu’ils se rassurent cependant, le marché des nouvelles technologies a toujours tendance à bouger. N’oublions pas que des firmes comme IBM étaient autrefois des monstres comme notre ami Google.

Via Gizmodo