Samsung : vers des tablettes tactiles à écran flexible ?

Samsung a prouvé le mois dernier qu’il était l’un des rares constructeurs avec LG a être capable de tordre des écrans, et donc à les rendre flexibles. Le géant sud-coréen a même eu le bon goût de produire un smartphone doté d’un écran de ce type, le très fameux Galaxy Round. Si l’on en croit G for Games, alors il ne compterait pas en rester là puisqu’il souhaiterait réitérer l’expérience avec… des tablettes tactiles. Mieux, il serait même en train d’expérimenter différentes recettes et l’année 2014, ou 2015, devrait finalement être riche en annonces tonitruantes. Oui, et il y a même une toute petite chance pour que l’on voit débarquer une ardoise dotée d’un écran de ce type.

Alors bien sûr, les écrans flexibles ne sont pas vraiment… flexibles. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. Ils le sont, jusqu’à ce qu’on les place dans le châssis d’un smartphone, ou d’une tablette tactile. Là, c’est clairement la rigidité qui les guette, même si certains terminaux sont un peu plus souples que d’autres. Je pense notamment au LG G Flex qui porte plutôt bien son nom, pour le coup.

Tablettes flexibles Samsung

Ceci étant, il faut reconnaître que cette année aura été riche sur le plan technologique, et en terme d’innovation. Et même s’il faudra sans doute attendre encore quelques années avant de voir arriver sur le marché des tablettes pouvant se tordre comme des magazines, ou des journaux, les dernières annonces des constructeurs nous donnent un bon aperçu de ce qui nous attend.

Samsung, de son côté, souhaiterait prendre ses concurrents de vitesse et le constructeur serait ainsi en train de tester de nouvelles technologies d’affichage. en utilisant des treillis métalliques. Je ne suis absolument pas expert dans ce domaine, mais ces derniers offriraient apparemment une résistance réduite aux torsions. Autrement dit, elles pourraient être tirées dans un sens, ou dans l’autre. En combinant ces treillis à un écran flexible, il serait donc possible d’obtenir des tablettes un peu plus souples que les modèles actuels, des tablettes qui seraient également capables de reconnaître des stylets sans avoir besoin d’une puce dédiée.

Ces informations sont évidemment à prendre avec des pincettes puisqu’elles ne proviennent pas d’une source officielle.

Mots-clés rumeurssamsung