Taboob, le compte Instagram qui lutte contre la censure… avec des tétons

Instagram applique des règles strictes en matière de nudité et de sexe. Tous les contenus osés sont interdits, et cela vaut également pour les photos et les vidéos mettant en scène… la poitrine féminine. Si ces règles sont compréhensibles pour un service grand public, beaucoup reprochent en revanche au service de ne pas mettre les tétons féminins et les tétons masculins sur le même pied d’égalité.

Contrairement à ces demoiselles, les hommes peuvent en effet publier des photos d’eux torse nu sans que les modérateurs du service n’en prennent ombrage.

Une des nombreuses publications partagées sur Taboob (capture Instagram)

Cette inégalité flagrante a été la source de nombreux conflits ces dernières années et la situation ne semble pas vouloir s’apaiser comme en témoigne l’initiative lancée par les créateurs de Taboob.

Taboob, le compte Instagram qui veut désexualiser le téton féminin

Agacés par la politique de censure en vigueur sur Instagram, Facebook et bien d’autres plateformes sociales, les deux acolytes ont en effet eu l’idée de créer un compte diffusant exclusivement des photos de tétons féminins.

Attention cependant, car les tétons en question n’apparaissent jamais dans leur plus simple appareil. Ici, la dissimulation est le maître mot.

Chaque photo bénéficie en effet d’un soin particulier. Les images sont toutes retouchées à l’aide de solutions comme Photoshop et nos tétons apparaissent donc entre deux tranches de pain, au milieu d’une tranche d’ananas ou même recouverts de pétales de roses ou de papier bulle.

L’idée étant bien entendu de tester les algorithmes d’Instagram et de montrer que les tétons féminins peuvent aussi avoir des vertus artistiques.

Lutter contre la censure à grand renfort de tétons

Il semblerait malheureusement que le stratagème employé ne porte pas toujours ses fruits. Depuis la création du compte le 1er juillet dernier, plusieurs publications ont en effet été bloquées par les modérateurs de la plateforme… et le compte lui-même a fait l’objet d’une suspension pendant quelques jours.

Fort heureusement, grâce à la mobilisation de sa communauté, Taboob a pu faire lever l’interdiction et revenir encore plus fort. Le compte est ainsi suivi à l’heure actuelle par près de 25 000 personnes et il ne serait pas surprenant de voir ce chiffre s’envoler dans les semaines et mois à venir.

Pour pouvoir faire face aux futurs blocages, les deux créateurs belges de Taboob ont d’ailleurs eu l’idée de lancer un site.

Il est disponible à cette adresse et il reprend toutes les photos publiées sur le compte Instagram… tout en indiquant celles qui ont été supprimées par les modérateurs du service.

View this post on Instagram

#taboob nr 8

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 11

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 10

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 6

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 13

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 18

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 16

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

View this post on Instagram

#taboob nr 31

A post shared by Taboob (@taboob_official) on

 

 

 

Mots-clés instagramnsfy